Loading...

Corydoras aeneus (corydoras bronze ou fouilleur)





Corydoras aeneus appelé communément corydoras fouilleur.  Sa reproduction, dans une eau douce, légèrement acide, n’est pas trop difficile à obtenir. Ce poisson appartient à la famille des Callichthyidés, originaire du Venezuela. Ils sont les plus faciles du genre à maintenir en captivité.

  • Noms communs français : Corydoras, Corydoras fouilleur, corydoras albinos, Corydoras Blanc, Corydoras bronze, corydoras commun. Corydoras métallisé, corydoras métallisé .
  • Noms communs anglais : Aeneus catfish , Bronze Corydoras .
  • Synonymes:Callichthys aeneus, Corydoras aeheus, Corydoras microps,Corydoras schultzei, Corydoras schulzei, Corydoras venezuelanus;Hoplosoma aeneum, Corydoras aenaeus, Corydoras macrosteus.
  • Nom scientifique : Corydoras aeneus
  • Répartition géographique : Le poisson Corydoras aeneus provient du Sud-est du Brésil ,Argentine , dans le bassin de la plata .
  • Biotope: Le poisson Corydoras aeneus fréquente les eaux calmes et peu profondes à fond mou, mais habite aussi les eaux courantes.
  • Espérance de vie :  6 ans
Corydoras-aeneus
Corydoras-aeneus

Classification scientifique :

Famille : Callichthyidés
Classe: Actinopterygii
Sous-classe: Neopterygii
Ordre: Siluriformes
Genre: Corydoras
Espèce: aeneus

Description:

La coloration du corps est jaune ou rose, le ventre est blanc, un bleu-gris sur la tête et le dos, les nageoires sont jaunes ou roses et immaculées, le poisson Corydoras aeneus peut atteindre une taille de 7 cm. La bouche est dotée de deux paires de barbillons sensitifs tactiles qui détectent les proies qui sont enfouies dans le sol. Son corps à base plate, entièrement couvert de plaques osseuses avec une tête massive. Ce poisson ne vit pas uniquement de l’oxygène de l’eau, mais il a une faculté de prendre de l’oxygène de l’air en surface en utilisant un organe respiratoire supplémentaire situé dans la portion terminale de son intestin, il prend l’air de 1 à 45 fois par heure. La nageoire dorsale possède 1 épine et 7 rayons mous, l’anale a 1 à 2 épines et 5 à 6 rayons mous. Il possède 20 à 22 plaques osseuses ventrales et 23 à 24 plaques osseuses dorsales.

Dimorphisme

Le mâle Corydoras aeneus est plus petit et possède une nageoire dorsale pointue est plus longue que celle de la femelle.

Comportement en aquarium:

Le Corydoras aeneus est très paisible, il a besoin de vivre en compagnie d’un groupe d’une dizaine de compagnons , ses relations avec les autres espèces sont excellentes .

Maintenance en aquarium:

Les poissons corydoras aeneus demandent un aquarium communautaire de taille moyenne de 100 litres. Une végétation dense bien enracinées à la périphérie laisse un espace libre au centre. Un substrat sablonneux composé de sable fin non tranchant (sans quartz), pour éviter la destruction de leurs barbillons tactiles. La filtration doit être puissante pour pouvoir absorber et éliminer les déchets de cette espèce au métabolisme très élevé.

  • Eau

Les paramètres de l’eau de conservation:

un puissant éclairage est nécessaire pour la végétation pour que l’équilibre biologique régne dans l’aquarium. Dans d’autres zones de l’aquarium un épais lit de plantes de surface atténue et diffuse la lumière. 2 tubes fluorescents bleu de 36 W pour un aquarium de 100 litres (1 W pour 2 litres d’eau )
Plantes
Les plantes de la famille des Aracées et les plantes de la famille des Alismatacées; seront plantées en périphérie, les plantes à pousse rapide ( Elodea densa , Hygrophila Difformis) seront plantées dans d’autres zones de l’aquarium.

  • Entretien

Un entretien régulier tous les mois favorise le bien être des Corydoras aeneus . Il nécessite simplement un nettoyage de la première couche des masses filtrantes par l’eau de l’aquarium pour ne pas réduire à néant, les bactéries nitrifiantes qui contribuent à l’établissement d’un filtrage biologique. des apports d’eau neuve réguliers d’au moins 25 % du volume de l’aquarium maintiennent ce poisson en pleine santé.

  • Équipement

Un filtre intérieur d’un débit de 300 l/h installé dans le bloc de filtration est suffisant pour un volume de 100 litres , ou un filtre extérieur d’un débit minimum de 300 l/h équipé des cannes d’aspiration et de rejet du tuyau.

Alimentation

Omnivore , le poisson  Corydoras aeneus est un gros consommateur de proies  vivantes vermiformes . Il accepte également les aliments préparés , lyophilisés et congelés.

Reproduction du poisson Corydoras aeneus.

Sa reproduction est réputée difficile, mais certains amateurs avertis obtiennent des naissances,  la  reproduction du poisson Corydoras aeneus demande un bac de 50 à 80 litres avec un sol sablonneux pourvu de plantes à feuilles dures ( sagittari, anubias ). Un filtre sous sable d’un débit réduit au minimum convient bien. Une lumière tamisée est nécessaire pour la ponte.
Les paramètres de l’eau pour la reproduction :

Pour le fraie, il faut donner à une femelle deux ou trois mâles. Une femelle prête pour le fraie, possède des tâches rougeâtres sous son ventre. Les poissons  Corydoras aeneus destinés à la reproduction doivent être copieusement nourris de proies vivantes telle que: larves de moustiques ou vers de vase. Pour stimuler la ponte des Corydoras, il est nécessaire de faire un changement d’eau de 30 à 50 % du volume de l’aquarium et de diminuer la température de l’eau de 3°C à 5°C. Pour la ponte, le mâle se colle le long de la femelle et s’accroche à elle grâce à ces barbillons et ces nageoires pectorales, ils se positionnent en T, l’un à l’autre la femelle récupère la laitance du mâle avec sa bouche et passe ensuite par les branchies pour fertiliser les œufs. la femelle pont alors les œufs dans une poche formée par ses nageoires pelviennes, puis elle les colle contre une pierre ou contre les vitres de l’aquarium. Ce processus se répète jusqu’à la fin de la ponte. Une ponte compte environ 250 à 300 œufs adhésifs brune et assez gros, les œufs non fertilisés sont blancs bruns, il faut les écarter soigneusement pour ne pas contaminer les œufs fertiles par des moisissures. L’éclosion à lieu après 4 à 5 jours d’incubation à une température de 24°C ou 26°C, en générale la durée d’incubation dépend de la température de l’eau. Les alevins résorbent leur sac vitellin pendant 3 à 5 jours ( la résorption du sac vitellin dépend de la température de l’eau ), et nagent librement à la recherche de leur première nourriture, sous forme d’infusoires ou de rotifères. La densité de ces animalcules qui se développent naturellement dans le bac de ponte est très insuffisante, dés ce moment, on les nourrit copieusement avec des infusoires du riz pady ou des rotifères, ensuite ils acceptent les nauplies d’artémias.

Liste des principaux maladies du poisson Corydoras aeneus

Voici une liste d’articles traitant du même sujet