Loading...

Néon cardinalis (Paracheirodon axelrodi)





Néon cardinalis (Paracheirodon axelrodi)  désigné sous le nom commun cardinalis ou Néon rouge . Sa reproduction en captivité est réalisable dans une eau extrêmement douce et acide. Ce poisson de la famille des Characidaes provient du bassin du fleuve Rio Negro et de l’Orénoque d’où il fut importé en 1956, il doit son nom d’espèce à l’ichtyologues Herbert Axelrod. Il est très proche du néon innesi ( Paracheirodon innesi) , il s’en distingue par la bande rouge plus étendue et par la grande taille.

Fiche technique (Néon cardinalis (Paracheirodon axelrodi))

  • Nom scientifiqueParacheirodon axelrodi
  • Synonymes:

Paracheirodon axelrodi (Schultz, 1956)
Cheirodon axelrodi Schultz, 1956
Hyphessobrycon cardinalis Myers & Weitzman, 1956

  • DescripteurSchultz, 1956
  • Taille: 5,5 cm
  • Espérance de vie: 3 ans  à 7 ans
  • Noms communs françaisCardinalis, neon cardinalis, Néon rouge, Tétra cardinal.
  • Nom commun anglaisCardinal tetra, Neon, Neon tetra, Red neon, Scarlet characin.
  • Originebassin amazonien afluents du rio negro l’orénoque
  • Biotope: Il vit principalement en bancs dans les couches d’eau intermédiaires. Il Se nourrit de vers et de petits crustacés.

Classification scientifique

Néon cardinalis (Paracheirodon axelrodi)
Néon cardinalis (Paracheirodon axelrodi)

Description :

Néon cardinalis (Paracheirodon axelrodi) atteint environ 5,5 cm , son corps assez allongé et peu comprimé latéralement. Les nageoires sont transparentes. Sur toute la moitié inférieure du corps se trouve une bande rouge lumineuses et au-dessus de celle-ci une autre bande horizontale, bleu-vert métallique fluorescente. Le dos est brun. La totalité de son ventre est rouge vif, avec une partie blanche au dessous du ventre. Le mâle  Néon cardinalis n’est reconnaissable que par sa conformation plus élancée. Les femelles sont plus rondes et plus grandes que les mâles.

Comportement :

Le néon cardinalis ( paracheirodon axelrodi ) est un poisson pacifique, très actif qui se glisse à travers la végétation. Le banc aime évoluer à l’abri des plantes. Ces poissons sont grégaires et se regroupent en rang serré en cas de danger, ce qui oblige qu’il faut maintenir les Néon cardinalis en groupe important d’une dizaine de compagnons, plus le banc est assez nombreux et plus leur comportement de ce qu’ils vivent au milieu naturel.

Maintenance en aquarium:

Dans un aquarium communautaire  assez spacieux de 100 litres doté d’un sol sombre, composé d’un mélange de tourbe et de sable en parts égales les Néon cardinalis se plaîsent dans un environnement constitué par des plantes robustes luxuriantes disposées en périphérie formant des territoires naturels de façon à ce qu’ils laissent un espace libre au centre pour les évolutions des poissons. Les Néon cardinalis demandent une eau de bonne qualité, ce qui oblige à de fréquents changements d’eau à 30 % du volume du bac et un nettoyage des masses filtrantes chaque mois avec de l’eau de l’aquarium pour ne pas détruire les colonies de bactéries nitrifiantes qui assurent la filtration biologique. les Paracheirodon axelrodi s’adaptent sans problème, à condition que l’eau soit acide et très propre. Avec une filtration sur de la tourbe bouillie on obtient un PH bas de 5,6 à 6,5. Il faut tenir compte du fait que certaines roches a fort pourcentage de métal et aussi des roches calcaires peuvent modifier la composition chimique de l’eau.

Les paramètres de l’eau de conservation :

Alimentation :

Le Néon cardinalis est Omnivore, son régime alimentaire comprend de paillettes et aussi de proies vivantes de petite taille telles que tubifex, daphnies, enchytrées, cyclops et artémias avec une prédilection marquée pour les larves de moustiques noir et les vers de vase (larves de mouches chironomes). Avec une nourriture vivantes les poissons néon cardinalis arborent leur belles couleurs, mais avec les flocons il devient plus terne et moins actif. Une fois acclimatés les tétras néon cardinalis arrivent en premier sur la nourriture vivante distribuée.

Reproduction du néon cardinalis ( paracheirodon axelrodi)

La reproduction du néon cardinalis n’est pas à la portée du débutant, mais les amateurs avertis de characidés parviennent à le faire reproduire par millier. Il suffit d’acheter 30 néons cardinalis âgés de 3 mois dans 3 ou 4 magasins spécialisés en aquariophilie (pour éviter tout problème lié à la consanguinité) et de les nourrir abondamment avec des proies vivantes jusqu’à l’âge de 8 à 12 mois. afin d’éviter les conflits incessants entre mâles et un harcèlement permanent des femelles et aussi des pontes dans l’aquarium d’ensemble, il convient alors de séparer les mâles des femelles pendant 15 jours et de porter la température de l’eau à 28°C et de baisser le niveau d’eau pour reconstituer la saison sèche (les néon cardinalis se reproduisent à l’état sauvage de septembre à mai). Il faut aussi les conditionner par une alimentation carnée et de préférence vivante telle que, vers de vase (larves de mouches chironomes), artémias et larves de moustiques noir. Les femelles prennent de l’embonpoint, elles sont maintenant prêtent pour un acte du frai et c’est à ce moment qu’il convient de préparer l’eau pour la reproduction et les bacs de ponte. La reproduction demande une eau filtré pendant 15 jours sur de la tourbe bouillie (stérilisation pendant 10 minutes à l’eau bouillante), quelques gouttes d’acide phosforique ou d’acide tanique d’écorce de chêne pour porter le PH jusqu’à 5,6, additionnée d’une cuillère à soupe de Vieillisseur pour chaque bac.

les paramètres de l’eau pour la reproduction :

Vous pouvez aussi utiliser l’eau de pluie à PH de 5,6, désinfectée par un stérilisateur ( ultra-violet C ) et aussi filtrée sur du charbon activé, pour retirer toute trace de pollution chimique. La ponte exige l’installation des bacs de 20 litres, dont le fond est recouvert de tourbe pressée ou installer une grille bien ajustée et des plantes à feuillage finement divisé en touffes très denses (mousse de java) pour protéger les œufs de la voracité des géniteurs. Les plantes installées dans les bacs de ponte doivent être désinfectées dans un litre d’eau bouillie puis refroidie, additionnée d’une cuillère à soupe de vinaigre et ensuite elles sont rincées avec de une eau désinfectée pour éliminer toute trace de vinaigre. Les bacs doivent être placés dans un endroit ombragé recevant quelques rayons  de soleil du matin. Installez les couples le soir dans les bacs de pontes. Une augmentation de la pression atmosphérique ou une chute de température de l’eau de 27°C / 28°C à 23°C est nécessaire pour déclencher le frai des poissons néon cardinalispour réaliser cette stimulation de ponte on utilise deux thermostats pour chaque bac de ponte, l’un deux maintient la température à 28°C, l’autre est modulé à 23°C. La température extérieur doit être inférieur à 23°C. On peut aussi utiliser d’autres techniques ou installer les bacs de ponte dans un grand aquarium avec seulement deux thermostats.Le soir éteignez le thermostat modulé à 28°C. Après une parade amoureuse, la ponte a lieu tôt le matin avant l’aube. Les bacs de ponte doivent être protégés des rayons du soleil dès que la ponte a eu lieu. Après la ponte on repêche les géniteurs Paracheirodon axelrodi . Les femelles dans la force de l’âge produisent entre 300 et 500 œufs. L’éclosion a lieu après 24 heurs d’incubation. Les alevins sont lucifuges ils redoutent la lumière. Les bacs de ponte doivent être obscurcis sur toutes les faces. Les alevins sont nourris au début avec des infusoires ou des rotifères et après une semaine ils acceptent les nauplies d’artémias. Par des changements d’eau partiel ( 10 % ) la valeur du PH est ramenée à l’état normale. Les alevins grandissent rapidement s’ils sont copieusement alimentés de nourriture vivantes ( vers de vase hachés très finement ).

Liste des principaux maladies du poisson néon cardinalis (Paracheirodon axelrodi)

Autres Tétras néons

Voici une liste d’articles traitant du même sujet:

Référence:

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acide phosphorique  et l’Article Acide tannique de Wikipédia en français (auteurs)