Pelvicachromis pulcher



Pelvicachromis pulcher ou Pelmatochromis kribensis est une espèce de poissons d’eau douce de la famille des cichlidés , endémique des régions tropicales de l’Afrique occidentale et de l’embouchure du Niger. Il est décrit par Boulenger en 1901 et fut importée en 1951. Il est populaire parmi les amateurs d’aquariophillie et est le plus souvent vendus sous le nom Kribensis, bien que l’espèce a d’autres noms communs (Pelmato., Kribs, Cichlidé pevicachromis pulcher, ciclidé pourpre). Sa reproduction en captivité s’obtient sans difficulté dans une eau douce vieillie.

  • Nom scientifique: Pelvicachromis pulcher
  • Nom commun français : Pelmato., Kribensis, Kribs, Cichlidé pevicachromis  , Pulcher,
  • Nom commun anglais : Rainbow krib
  • Répartition géographique : Afrique, delta du Niger
  • Espérance de vie: 8 ans
Pelvicachromis pulcher

pelvicachromis-pulcher

Classification scientifique
Classe: Actinopterygii
Ordre: Perciformes
Famille : Cichlidés
Sous-classe: Neopterygii
Genre: Pelvicachromis
Espèce: P. pulcher
Descripteur : (Boulenger, 1901)

Description :

Pelvicachromis pulcher atteint 8 à 10 cm de long, son corps est allongé, légèrement comprimé, de couleur brun mêlé de jaune avec une large bande brune dans le sens de la longueur son ventre est d’un rouge pourpre. Des taches rondes et sombres marquent la partie supérieure de sa nageoire caudale.

Différences sexuelles :

Par exception, la femelle Pelvicachromis pulcher est plus colorée que le mâle, chez le mâle l’extrémité de ses nageoires dorsale et anale sont étirées et pointues, sa nageoire caudale comporte jusqu’à cinq ocelles noires.

Comportement en aquarium:

De nature territoriale, le Pelvicachromis pulcher est paisible et social, il creuse dans le sable, mais n’endommage pas les plantes. Chaque couple délimite son territoire parmi les plantes et les amas rocheux, le mâle défend vigoureusement le territoire. Ils adorent se cacher dans un pot de fleurs couché.

Maintenance en aquarium:

Le Pelvicachromis pulcher exige un aquarium communautaire spacieux de 150 litres doté d’un sol sablonneux qui reçoit des plantes vigoureuses bien enracinées et résistantes plantées en périphérie car ces poissons mettent à nu les racines des plantes en creusant une grotte dans le sol. On dispose des édifices rocheux formant de nombreuses cachettes très recherchées par cette espèce.

Pour un aquarium de 150 litres un éclairage de 75 W à 100 W est très suffisant ( 1 W pour 2 litres ) . Il faut laisser une partie du bac sous une lumière tamisée ou bien un lit de végétaux flottants atténue et diffuse la lumière.

  • plantes

Parmi les plantes qui supportent une lumière relativement forte figurent essentiellement des Echinodorus, Lagarosiphon, Elodea, Sagittaria, Vallisneria. Et dans les zones ombragée du bac, les membres de la famille des Aracées ( Cryptocoryne, Anubias ). L’installation d’un câble chauffant, enfoui dans le sable, est très bénéfique pour les plantes.

  • Équipement

Un filtre intérieur d’un débit de 300l/h est suffisant pour un aquarium de 150 litres, ou un filtre extérieur activé par une pompe de 300l/h. Un chauffage de 150 W permet de moduler la température à 25°C .

  • Entretien

Le nettoyage des masses filtrantes doit être effectuer tous les quatre ou six semaines par une eau déchlorée ou l’eau de l’aquarium d’ensemble, pour ne pas détruire les colonies de bactéries nitrifiantes dans le filtre qui assurent une filtration biologique. Un changement d’eau chaque mois d’au moins 30 % du volume de l’aquarium est très bénéfique pour Le Pelmato Pulcher.

  • Eau

Les caractéristiques de l’eau

Nourriture

Le Pelvicachromis pulcher (  Pelmato Pulcher) est omnivore, mais avec une préférence marquée pour les proies vivantes ( artémias, daphnies, enchytrées tubifex, les larves de moustiques noir et les vers de vase ( larves de mouches chironomes ) ainsi qu’un complément végétal conviennent parfaitement à son alimentation.

Reproduction du poisson Pelvicachromis pulcher (  Pelmato Pulcher)

Sa reproduction s’obtient sans difficulté dans une eau douce vieillie dans l’aquarium d’ensemble. Le Pelvicachromis pulcher exige l’installation d’un bac d’environ 80 litres garni d’une végétation à fort enracinement disposée sur un substrat de nature sableuse de façon à ce qu’ils offrent de nombreuses cachettes. Des amas rocheux plats formant des grottes et serviront éventuellement de support de ponte.
Les caractéristiques de l’eau de reproduction :

Le Pelmato Pulcher est un pondeur sur substrat caché, la reproduction s’effectue généralement dans une anfractuosité de roche ou dans un pot de fleurs couché. Les géniteurs Pelvicachromis pulcher seront copieusement alimentés de proies vivantes (artémias, vers de vase (larves de mouches chironomes), tubifex, larves de moustiques noir ). En quelques semaines, les femelles présenteront un ventre bien rebondi. Elles seront bientôt prêtes pour un acte de fraie. Au moment du frai le Pelmato Pulcher recherchent des cachettes dans lesquelles la femelle, le ventre en l’air, pond une grappe d’œufs que le mâle féconde, les géniteurs attendent ensuite quelques minutes avant de recommencer. Entre temps, le mâle repasse sous le nid pour féconder une nouvelle fois les œufs. Le frai peut représenter de 100 à 250 œufs soigneusement gardés par les deux parents. Les alevins naissent après 3 jours d’incubation et résorbent leur sac vitellin en 3 jours avant de commencer la nage libre à la recherche de nourriture vivante. Les alevins sont nourris au début avec des infusoires ou des rotifères et après ils acceptent les nauplies d’artémias. Les alevins restent groupés sous la surveillance de leurs parents qui éloignent tout prédateur potentiel, ils ne risquent rien, de la présence de leurs parents. Au bout d’environ deux semaines, on peut séparer les jeunes des parents, il est parfois risqué de les laisser avec les géniteurs trop longtemps. Les larves grandissent rapidement s’ils sont copieusement nourris de proies vivantes ( vers de vase hachés très finement ). Un PH acide amènerait la naissance d’une majorité importante de femelles, un PH basique; la naissance des mâles qui l’emporte largement, alors qu’il y aurait autant de mâles que de femelles à PH neutre.

Liste des principaux maladies du poisson Pelvicachromis pulcher

Voici une liste de sites traitant du même sujet