Poisson Botia clown (Chromobotia macracanthus)



Poisson Botia clown  (Chromobotia macracanthus) ou botia macracanthus appelée communément loche-clown  est un poisson d’eau douce de la famille des Cobitidés, vient du Sumatra et bornéo en Indonésie. La reproduction en captivité des Botia macracantha est très difficile à obtenir.

  • Synonymes: Botia macracantha (Ancien nom), Botia macracanthus, Cobitis macracanthus
  • Noms communs français : botia , Botia clown , Loche-clown
  • Répartition géographique : Asie  (sumatra, Bornéo, îles de la sonde )
  • Nom scientifique Chromobotia macracanthus
  • Descripteur (Bleeker, 1852)
Poisson Botia clown (Chromobotia macracanthus)

Poisson Botia clown (Chromobotia macracanthus)

Classification scientifique
Classe: Actinopterygii
Sous-classe: Neopterygii
Ordre: Cypriniformes
Famille: Cobitidae
Sous-famille: Botiinae
Genre: Chromobotia

Description :

Le poisson Botia clown  (Chromobotia macracanthus) atteint 15 cm de long, son corps est allongé et trapu, sa tête est pointue . Sa bouche est entourée de quatre paires de barbillons sensitifs qui l’aident à explorer le substrat et à y débusquer les proies vivantes vermiformes et les autres aliments. Son corps jaune orangé racé avec trois raies transversales cunéiformes d’un noir velouté. Les nageoires pelviennes, pectorales et la caudale sont rouge vif. La nageoire dorsale et les anales sont noir bordé d’un rouge sang. Il n’y a pas de dimorphisme sexuel apparent pour les jeunes Botia macracanthus. Un mâle adulte se distingue de la femelle par la forme du corps , il est plus svelte et a des couleurs plus vives.

Comportement en aquarium du poisson Botia clown   (Chromobotia macracanthus)

Le poisson Botia clown est paisible et pacifique et peut parfaitement cohabiter avec ses congénères et d’autres espèces calmes dans les aquariums volumineux , mais dans les petits bacs ce poisson devient agressif envers ses congénères, l’agressivité souvent accentuée par l’exiguïté de l’aquarium, il devient aussi agressif envers les autres poissons de fond uniquement pour défendre son abri, il reste dissimulé toute la journée dans des zones ombragées et ne devient actif qu’au sein d’un groupe d’au moins 4 individus de compagnons,  un poisson Botia macracanthus isolé  tout seul dans un aquarium, s’ennuiera terriblement, cessant de se nourrir ou parfois développant un comportement aberrants d’agressivité. Il peuvent partager l’aquarium avec les Colisa lalia, Barbus pentazona, Crossocheilus siamensis, Barbus nigrofasciatus, Gouramis miels (colisa sota ), Kissing-gouramis, Gourami perlés ( trichogaster leeri ), Gourami lune (trichogaste rmicrolepis )

Maintenance en aquarium du Poisson Botia clown  (Chromobotia macracanthus)

Ce qui plaît le plus au poisson  Botia clown, est un grand aquarium communautaire de plus de 250 litres, doté d’un sol sablonneux sombre (au minimum 7 à 8 cm d’épaisseur), qui reçoit une végétation fournie bien enracinée et des plantes vigoureuses en périphérie (Cryptocoryne, mousse de Java, Hygrophila polysperma, Echinodorus, Microsorum, Aponogeton ulvaceus ). Le poisson Botia macracanthus se dissimule pendant la journée, l’aquarium doit offrir de nombreuses cachettes parmi les empilements rocheux. Ce poisson réclame beaucoup d’oxygène et une eau claire. Il est indifférent aux qualités physico-chimiques du milieu, mais des changements réguliers de l’eau (25 % du volume du bac par semaine) minimisent le taux de nitrates dans l’eau et le nettoyage des masses filtrantes chaque mois et un siphonnage des déchets déposés sur le sol assurent au poisson  Botia clown une excellente santé.
Les caractéristiques de l’eau :

En ce qui concerne l’équipement, un aquarium de plus 250 litres a besoin d’un filtre à décantation ou un filtre extérieur, capable de filtrer 3 fois le volume du bac en une heure et aussi de brasser suffisamment l’eau du bac. Pour l’éclairage il faut compter 1 W pour 2 litres d’eau (un éclairage de 150 W) les botia macracanthus apprécient des zones d’ombre, un lit de plantes flottantes est très apprécie. En cas de maladie, augmentez la température de l’eau du bac de quelques degrés, et aérez fortement le milieu et n’utilisez qu’une partie de la dose prescrite de médicament dans la première phase du traitement. Il faut aussi pratiquer une quarantaine pour tous les nouveaux poissons.

Nourriture:

Le  Poisson Botia clown (Chromobotia macracanthus) est un poisson farouche mange de tout, recherche les proies vivantes en fouillant le substrat. Il montre une nette préférence pour les proies vivantes vermiformes (tubifex, larves de moustique noire et rouge). Avec une nourriture riche, le  botia macracanthus arborent leurs belles couleurs. Les poissons adultes apprécient les lanières de viande rouge ou blanche de petits poissons vivants et les filets de poissons.

Reproduction du Poisson Botia clown  (Chromobotia macracanthus)

La reproduction du Poisson Botia clown (Chromobotia macracanthus) est très difficile à obtenir, elle est réalisée seulement par injection des hormones (les gonadotrophines) tirés de la carpe. Dans les heures qui suivent l’injection, les poissons, sous l’effet de cette hormone sont pris de frénésie sexuelle déclenchant souvent le fraie. La majorité des Botia macracantha commercialisés ne sont pas issus des fermes d’élevages asiatiques, mais sont capturés dans le milieu naturel et bien évidement ces techniques permettent une production de milliers de Chromobotia macracanthus à des fins de commerce aquariophile. Une reproduction a été réaliser sans injection des hormones par un membre de la << Montreal Aquarium Society >> avec des sujets de 10 cm de long.
Les caractéristiques de l’eau pour la reproduction :

Après quelques semaines d’une alimentation abondante de proies vivantes les femelles prennent de l’embonpoint les poissons très agités nageant activement sous la surface .

Liste des principaux maladies du Poisson Botia clown  (Chromobotia macracanthus)

Voici une liste d’articles traitant du même sujet: