Barbus rosé (Puntius conchonius)



Barbus rosé  désigné sous le nom scientifique  Puntius conchonius. c’est un petit poisson d’eau douce de la famille Cyprinidae. Il vit en Afghanistan, Pakistan, Népal, Bangladesh et au Nord de l’Inde. Sa reproduction en captivité n’est pas trop difficile à obtenir.

  • Synonymes

Barbus conchonius ,Barbus pyrhopterus , Systomus conchonius Systomus pyropterus , Systomus pyrrhopterus , Cyprinus conchonius , Puntius conchonius khagariansis ,

  • Nom scientifique : Puntius conchonius
  • Nom commun français : barbus rosé
  • Nom commun anglais : Rosy barb
  • Descripteur: (Buchanan-Hamilton, 1822)
  • Répartition géographique :Inde , Bangladesh
  • Taille : 14 cm
  • Espérance de vie: Sa longévité en aquarium dépasse 5 ans
  • Biotope: Puntius conchonius fréquente les lacs et les cours d’eau rapides
Barbus rosé (Puntius conchonius)

Barbus rosé (puntius-conchonius)

Classification scientifique
Classe: Actinopterygii
Sous-classe: Neopterygii
Ordre: Cypriniformes
Famille: Cyprinidae
Genre: Puntius

Description:

Puntius conchonius atteint 15 cm en milieu naturel mais en captivité ils n’excèdent pas 8 cm. Son corps massif, un peu allongé, son dos est bombé, ses flancs légèrement aplatis. Sa couleur est un vert argenté avec une tache noire a proximité de la racine de la nageoire caudale. Le mâle adulte est rosé ou rouge, ses nageoires sont légèrement rosées et le bord supérieur de la nageoire dorsale est noir. La coloration du corps est particulièrement accentuée pendant le frai.

Dimorphisme

Le mâle barbus rosé  est coloré en rouge ou rose ces nageoires sont légèrement rosées. La pointe de sa nageoire dorsale est noire, cette coloration est accentuée pendent la saison du fraie .

Comportement en aquarium:

Le poisson  barbus rosé est grégaire et a d’excellentes relations avec ses congénères et les autres espèces du bac.

Maintenance en aquarium:

Le Barbus rosé ( Puntius conchonius) peut vivre dans un aquarium communautaire de 100 litres. Il apprécie la présence d’un épais tapis de plantes disposées sur un sol recouvert d’un substrat sablonneux sombre.
Les paramètres de l’eau de conservation :

Nourriture

Omnivore, le régime alimentaire du poisson Barbus rosé est à base de proies vivantes  ( tubifex, daphnies, enchytrées, cyclops et artémias, les larves de moustiques noir vers de vase (larves de mouches chironomes) et d’insectes ailés ou aussi de produit congelés ou lyophilisés.

Reproduction du Barbus rosé (Puntius conchonius)

La reproduction du  barbus rosé est à la portée des débutants. Elle exige un bac de 20 litres pour la reproduction en couple isolé et 50 litres pour une Reproduction en groupe, avec un fond lisse et un tapis de plantes à feuillage finement divisé en touffes très dense fixé par des galets, parmi lesquels tombent les œufs. Les végétaux et les galets doivent être désinfecter (Le protocole de stérilisation des galets et de la désinfection des végétaux se reporter à celui du néon cardinalis). Il faut séparer les mâles des femelles pendant environ une semaine et de moduler la température de l’eau à 24°C. Les reproducteurs doivent être âgés de 8 à 10 mois et stimulés avec de copieuses distributions de nourriture carnée et de préférence de proies vivantes: vers de vase ( larves de mouches chironomes ) et larves de moustiques noir. Les femelles  barbus rosé prennent rapidement de l’embonpoint. C’est à ce moment qu’il faut aménager les bacs de ponte et l’eau pour le frai.
Les paramètres de l’eau:

Pour la ponte en couple on choisit un bac de 20 litres, on place au fond un tapis de plantes à feuillage fin et des galets et aussi un thermostat placé verticalement et un simple filtre intérieur pour brasser l’eau. Le bac rempli avec l’eau de reproduction vieillie pendant un dizaine de jours ou additionnée de quelques gouttes d’extraits de tourbe. Le bac de ponte doit être installé dans un endroit un peu ensoleillé le matin. On place le couple  Puntius conchonius dans le bac de ponte le soir avant le coucher du soleil. Généralement la ponte, précédée d’une parade amoureuse a eu lieu tôt le matin.
Après une parade nuptiale, la femelle libère un chapelet d’œufs immédiatement fécondé par le mâle. Ce processus se poursuit jusqu’à épuisement des œufs et dure environ deux heurs. La femelle harcelée se réfugie parmi les plantes. Les parents, très voraces à l’encontre de leurs œufs, doivent être repêcher dès la fin du frai. Le bac de ponte doit être obscurcis sur toutes les faces car les rayons intense de soleil, en particulier les ultra-violets abîmeraient les œufs. Ce poisson est très prolifique, la femelle barbus rosé est capable d’émettre plus de 1000 œufs adhésifs éparpillés parmi les plantes et les galets en une seule ponte. Les œufs sont sensibles aux moisissures, on ajoute quelques gouttes de bleu de méthylène à 5 % ( 2 gouttes de bleu de méthylène à 5 % pour 10 litres ). L’éclosion a lieu  après 24 heurs d’incubation. Les alevins consomment des infusoires ou des rotifères après résorption de leur sac vitellin. Ils acceptent ensuite les nauplies d’artémias.

Liste des principaux maladies du poisson Barbus rosé (Puntius conchonius)



Comments are closed.