Loading...

Julidochromis regani





Julidochromis regani est un poisson d’eau douce appartenant à la famille des Cichlidaes. Il est endémique du lac Tanganyika, Sa reproduction en aquarium s’obtient sans difficulté.

  • Nom commun Anglais: Convict julie
  • Nom scientiphique: , Julidochromis regani, Julidochromis regani affinis,
  • Descripteur: Poll 1942
  • Répartition géographique: Lac Tanganyika
  • Taille: 10 cm
  • Espérance de vie:  10 ans
Julidochromis regani
julidochromis-regani

Classification scientiphique
Classe: Actinopterygii
Sous-classe: Neopterygii
Ordre: Perciformes
Sous-ordre: Labroidei
Famille: Cichlidae
Sous-famille: Pseudocrenilabrinae
Genre: Julidochromis

.

Biotope:

Julidochromis regani est très répandue dans le lac Tanganyika, dans une zone à substrat sablonneux avec des roches éparses. Ces poissons passent la majorité de leur temps dans les grottes et les crevasses de ces roches à la recherche de la nourriture et aussi pour se réfugier. C’est dans ces crevasses rocheuses que Les Julidochromis regani se reproduisent.

Description :

Julidochromis regani atteint 10 cm de long. Son corps élancé cylindrique, porte une robe de coloration jaune striée horizontalement de noir. La nageoire dorsale est extrêmement longue, elle borde toute la partie supérieur du tronc. La nageoire caudale est arrondie. Les nageoires caudale et dorsale sont bordées de noir sous-marginé de blanc. L’anale est bordée de noir avec quelques stries blanches.

Dimorphisme

La papille génitale des mâles Julidochromis regani est plus longue et pointue que celle des femelles. Les femelles adultes sont aussi plus grandes que les mâles.

Comportement en aquarium:

Les Julidochromis regani sont particulièrement territoriaux, mais ils peuvent être maintenues avec succès avec les cichlidés du lac Tanganyika tels que Altolamprologus et l’espèces Cyprichromis. Le Julidochromis regani est agressif envers ses congénères. Il doit être conservé par couple dans les bac de 100 litres. Dans un aquarium volumineux on peut élever 4 à 6 individus.

Maintenance en aquarium:

Le biotope du poisson  Julidochromis regani est un aquarium de 100 litres pour un seul couple. On dispose des édifices rocheux formant de nombreuses anfractuosités et cachettes sur un substrat sablonneux. Seules des plantes à larges feuilles et à fort enracinement pourront être utilisées. Des pierres lisses et des racines de bois mort complètent le décor.
Les paramètres de l’eau:

Nourriture:

Omnivore, le régime alimentaire du poisson  Julidochromis regani comprend de nombreuses proies vivantes et congelées et des distributions de nourriture sèche ainsi qu’un complément végétal conviennent parfaitement à son alimentation ( la spiruline ou les épinards )

Reproduction du Julidochromis regani

Sa reproduction s’obtient sans difficulté dans une eau vieillie, maintenue à 26°C. Elle exige une eau dure et alcaline. Il est préférable d’acheter un groupe de jeunes poissons de 4 à 6 mois et de les élever dans un vaste aquarium jusqu’à l’âge de 12 à 14 mois. Les Julidochromis regani se choisissent mutuellement au sein d’un groupe de 6 à 8 jeunes pour former un couple. ils devient insupportable entre eux , chaque couple veut constituer un territoire bien délimité dans une zone de l’aquarium, c’est à ce moment qu’il convient d’isoler les couples formés dans des bacs séparés de 100 à 150 litres. et de les conditionner par une nourriture abondante de proies vivantes. Malheureusement, l’achat d’un adulte de sexe masculin et féminin ne garantit pas la formation d’un couple, cela peut aboutir à de violents combats, et une agressivité extrême du mâle envers la femelle.
Les caractéristiques de l’eau pour la reproduction:

la femelle pond ses œufs sur le plafond d’une grotte ou dans une anfractuosité rocheuse, ils sont immédiatement fertilisés par le mâle. La ponte peut représenter de 100 à 300 œufs soigneusement gardés par les deux géniteurs Julidochromis regani, la femelle veille sur les œufs de façon exemplaire. Les alevins, tout frétillants, restent groupés sous protection féroce des géniteurs qui éloignent tout prédateur potentiel. On peut alors commencer à les nourrir des nauplies d’artémias fraîchement éclose ou avec une nourriture sèche destinée aux alevins. Lorsque leur longueur atteint 2,5 cm, on peut séparer les alevins des parents.

Liste des principaux maladies du poisson Julidochromis regani