Maladie des points blancs ( ichthyophthirius )



maladie des points blancs  ( ichthyophthirius ) est  très répondue   et  très contagieuse, on la décèle, sous forme de petits points blancs sur le corps des  sujets atteints .

Classification scientifique

  • Classe: Oligohymenophorea
  • Ordre: Peniculida
  • Famille: Hymenostomatida
  • Genre: Ichthyophthirius
  • Espèce de rang inférieur: Ichthyophthirius multifiliis.

Description de la maladie des points blancs (ichthyophthirius)

La maladie des points blancs ( ichthyophthirius ) est une véritable calamité pour l’aquariophile elle est la plus répondue; de plus, elle est très contagieuse, on la décèle, sous forme de petits points blancs d’un demi à un millimètre, ces points blancs sont de kyste formé par la réaction de la peau autour du parasite. Ce parasite unicellulaire séjourne sous la peau, tombe ensuite au fond de l’eau pour donner naissance à des spores qui nagent à la recherche d’un autre poisson stressé par la vie dans un aquarium-mal entretenu, s’ils n’ont pas trouvé d’hôte après quelques jours, ils meurent de faim. les points blancs provoquent des démangeaisons et le poisson contaminé se frotte contre les plantes et les éléments du décor, si le poisson ne meurt pas, son état de faiblesse mène rapidement à une autre maladie.

Type de maladie:

Les infestations parasitaires (protozoaires, vers, etc)

Nom de la maladie:

Maladie des points blancs  ichthyophthirius

Autres noms:

Ich, Ichtyophthiriase, des symptômes similaires:  Cryptocaryon irritans (Ich se produit dans l’eau douce,Cryptocaryon est la contrepartie marine).

Cause.

Ichthyophthirius multifiliis

Les poissons touchés par la maladie des points blancs (ichthyophthirius )

Cette maladie  touche indistinctement la plupart des poissons d’aquarium. ( les Anabantidés ( Poisson combattant du siam ( Betta splendens ) ,  les poissons  d’eau froide, poisson rouge.

Symptômes:

Les symptômes cette maladie se traduisent par l’apparition des taches blanches de 0,5 à 1 mm sur les nageoires, la peau et les branchies. des nageoires serrés. La mortalité peut souvent être très élevé. Peut être confondu avec kystes blancs causés par myxosporidians dans certaines espèces de poissons.

Traitements:

Il existe des médicaments spécialement étudiés chez les magasins aquariophiles pour la maladie des points blancs ( ichthyophthirius ), leur efficacité n’est réelle que si la durée prescrite du traitement est respectée. Plusieurs de ces remèdes sont toxiques pour les plantes (bleu de méthylène); les sujets atteints doivent ils être placés dans un aquarium  hôpital, avec un filtre sans charbon actif, et sans végétation, on ajoute du bleu de méthylène à 5 % à raison de 2 gouttes pour 10 litres d’eau. Pour les anguilles en Nouvelle-Zélande, 2 ppm bleu de méthylène et 40 ppm formol 3 g de chlorhydrate de quinine dans 300 ccm d’eau pour un aquarium de 100 l.
L’eau de l’aquarium hôpital doit être aérer par un diviseur. La maladie des points blancs ( ichthyophthirius ) apparaît toujours dans les aquariums d’eau douce et les parasites ne résistent pas à l’eau salée, si les poissons contaminés supportent le sel, ils peuvent être soignés dans un bain en eau saumâtre.
On peut aussi utiliser le chlorhydrate de quinine à raison de 3 g de chlorhydrate de quinine dans 300 ccm d’eau pour un aquarium de 100 l, en trois parties égales avec une durée moyenne d’une demi-journée. chlorhydrate de quinine peut être toxique, le surdosage est dangereux.

Prévention

Tous les nouveaux poissons doivent être mis en quarantaine jusqu’à la disparition de la maladie

Remarques:

Ce parasite est presque impossible à éviter, et le traitement est plus efficace s’il est appliqué immédiatement après les premières  taches blanches qui apparaissent sur le corps  et les nageoires des poissons. Sous un microscope à dissection le parasite a un caractère distinctif macronucleus U et tourne dans son kyste.

cycle Points blancs ( ichthyophthirius )  maladie des points blancs

cycle Points blancs ( ichthyophthirius )