Oodinium



L’Oodinium des poissons d’eau douce est causé par un refroidissement et le stresse des poissons par la vie dans des aquariums mal entretenus. Les symptômes de cette maladie sont similaires à ceux de l’ichthyiophthirius, le poisson atteint semble couvert de poudre, ce sont de petit points plus petit que ceux de l’ichthyiophthirius. Cette maladie est causé par un parasite dinoflagellé, a la forme d’une cellule ronde immobile. Il attaque surtout  les queues de voile, les carpes et les Anabantidés et les Cyprinidès, les poissons affaiblie par la vie dans des aquarium mal entretenus sont les plus atteints Pour éviter cette maladie, il ne faut pas que l’eau subisse des variations de température brutales.

Classification scientifique

  • Classe: Blastodiniphyceae (ou Dinophyceae )
  • Ordre: Blastodiniales
  • Famille:Oodiniaceae
  • Genre: Oodinium
  • Espèce:Oodinium limneticum. Oodinium pillularis. Oodinium pouchetii

Oodinium (Piscinoodinium) eau douce

  • Type de maladie:  Les infestations parasitaires (protozoaires, vers, etc)
  • Nom de la maladie: Maladie de velours ( Piscinoodinium sp. )
  • Autres noms: Oodinium
  • Cause:  Piscinoodinium sp.
  • Les poissons touchés par l’Oodinium (Piscinoodinium) eau douce: queues de voile, les carpes et les Anabantidés ( Poisson combattant du siam ( Betta splendens ) ….)et les Cyprinidès,  les poissons d’eau froide, poisson rouge.
  • Symptômes:  Les symptômes de l’Oodinium (Piscinoodinium) se compose de petit points plus petit que ceux de l’ichthyiophthirius.sur la peau du poisson infecté. Un film granulaire fine qui recouvre le poisson peut être observer. Il peut infecter les branchies, il montre des signes de nervosité, il gratte le fond, la peau sécrète un abondant mucus , des difficultés respiratoires. à un stade avancé de la maladie, Le poisson infecté devient léthargique, émacié, avec une perte d’appétit, et finit par mourir. Les infections bactériennes secondaires peuvent également se produire.
  • Traitements:  Le traitement pour l’Oodinium (Picinoodinium)  peut être du sulfate de cuivre (Dose: solution d’inventaire: 4gm/1L; 20ml/100L ou 4 gouttes / litre) et / ou de sel (NaCl) (Dose: l’eau de l’aquarium 5-10mg/liter, 10 g / l pour1-2 heures ou 5gm / l pendant 5-7 jours.). Pour le traitement d’une infection bactérienne secondaire, Nifurpirinol (Dose: 10-15 mg/100 l pour une durée illimitée ou selon les instructions) est recommandé. Le traitement doit être poursuivi pendant au moins 5-7 jours dans un aquarium hôpital pour éliminer complètement tous les spores. Le poisson doit être mis en quarantaine et l’aquarium doit être vide pendant 14-21 jours pour éradiquer complètement   toutes les spores (Piscinoodinium) . En plus, la température peut être augmentée à 28-29 ° C pour accélérer le cycle de vie de l’Oodinium, de sorte que la maladie peut être traitée rapidement. Le plus efficaces des traitements est à la base de Rodalon: 1 ml de 10 % de rodalon dissous dans un litre d’eau distillée dont on utilise 5 ml pour 1 litre d’eau de l’aquarium, le rodalon ne nuit pas au plantes. Plusieurs traitements pour l’Oodinium (Piscinoodinium) sont disponibles dans le commerce aquariophile, à savoir :Odimor Aquarium Munster , JBL Oodinol, SERA oodinopur.
  • Préventions:  Mettre en quarantaine les poissons infectés pendant 3-4 semaines, en veillant à la qualité de l’eau . Évitez le stress et d’autres facteurs environnementaux qui peuvent favoriser l’apparition de la maladie.
  • Remarques: Le parasite peut rester attaché aux branchies et la peau du poisson hôte pendant 3-6 jours dans l’aquarium hôpital et à basse température, il peut rester pendant 10-12 jours.Elle peut se développer dans un kystes dès qu’il atteint son poisson hôte, produisant 250 spores qui vont aussi chercher de nouveaux poissons hôtes. S’ils n’ont pas trouver d’hôte après 48 heurs,Les spores  disparaissent et meurent de faim.

cycle Oodinium   Oodinium

Oodinium (Amyloodinium ocellatum)

C’est un Oodinium des poissons d’eau de mer. Il s’agit d’un autre parasite flagellé qui donne les même symptômes, les petits points apparus autour des yeux des poissons, le mal éclate bien souvent à cause d’une débilité du sujet. Le traitement est à base de sulfate de cuivre: 1 g de sulfate de cuivre dissous dans 1 litre d’eau distillée dont 5 ml de cette solution pour 10 litre d’eau du bac, le charbon actif doit être retirer du filtre, il n’est pas nécessaire de faire un changement d’eau car le dépôt de cuivre est insoluble et sans danger.

  • Type de maladie: Les infestations parasitaires (protozoaires, vers, etc)
  • Nom de la maladie: Maladie de velours
  • Autres noms à cette maladieMARINE Oodinium (Amyloodinium ocellatum);  la maladie des poissons de corail , Velvet d’eau salée.
  • Cause: Amyloodinium ocellatum
  • Les poissons touchés par l’Oodinium (Amyloodinium ocellatum):
  • Symptômes: Les symptômes de l’Oodinium (Amyloodinium ocellatum) se traduisent par un revêtement léger de petits points et de petites taches de lumière sur la peau et les nageoires qui ressemblent à la maladie des points blancs.
  • Traitements: Le bleu de méthylène et le siphon des déchets (restes de nourriture non consommé et les excréments de poissons). Gardez l’aquarium sombre. Un autre traitement est l’utilisation de sulfate de cuivre (Dose: Stock-solution: 4 g / 1 litre, 20 l ml/100 ou 4 gouttes / litre), mais il doit être utilisé avec une extrême prudence (afin de ne pas risquer d’empoisonner les poissons.). En outre, pour l’infection bactérienne secondaire possible on doit utiliser des anti-bactérien.
  • Préventions: La prévention est encore plus importante contre cette maladie. Paramètres de l’eau (Sans ammoniaque ou nitrites, nitrates inférieure à 20 ppm, l’alcalinité plus de 240 ppm, Calcium 400 -. 450 ppm, de -300 mV Redox. La mise en quarantaine pour les nouveaux poissons. un bain de 30 minutes, ou à tout le moins une immersion, stérilisation UV.
  • Remarques: La maladie de velours est également associée à Oodinium sp. . Ce parasite peut parfois infecter  les poissons d’eau douce, mais il est  connu comme une maladie des poissons marins ( Amyloodinium pillulare ). l’Oodinium (Amyloodinium ocellatum) est un tueur en mouvement rapide chez les poissons marins. l’Amyloodinium ocellatum est un dinoflagellé parasite qui peut infecter et  tuer de nombreuses espèces de poissons d’eau salée. Il est extrêmement robuste et peut supporter une grande variété de salinité (densité) et les fluctuations de température.