Maladie des trous . (octomitose ou hexamitose )



Maladie des trous  . (octomitose ou hexamitose ) est assez fréquente chez les poissons d’aquarium d’eau douce, de nombreudes espèce peuvent être atteints par cette maladie, comme la plupart des cichlidés, en particulier les scalaires, les discus et aussi les colisas. Le parasite résponsable de la maladie des trous est le protozoaire unicellulaire flagellé de la familles des Octomitidés et du genre Hexamita. Les poissons atteints par cette maladie se montrent craintifs dissimulés parmi les plantes et fuient la lumière, et changent de couleur. La maladie des trous se caractérise par l’apparition de lésions creuses sur la peau, c’une maladie contagieuse, un liquide qui forme une boule de filaments comme des champignons sécrété par les ulcères contient de nombreux parasites, un essaim de protozoaire se propage dans l’eau de l’aquarium et infectent d’autres poissons. Les poissons atteints par ce mal à un stade avancé doivent être sacrifiés.

Maladie des trous

Lésions creuses

Type de maladie:

Les infestations parasitaires (protozoaires, vers, etc)

Nom de la maladie:

Maladie des trous. (octomitose ou hexamitose )

Autres noms:

Hexamita sp. Infection; Octomitus sp. Infection; Head et de l’érosion de la ligne latérale

Cause

Spironucleus sp.

Les poissons touchés par Maladie des trous :

La plupart des cichlidés, en particulier les scalaires, les discus et aussi les colisas.

Symptômes:

Les symptômes de la Maladie des trous . (octomitose ou hexamitose ) comprennent la couleur foncée du corps, amaigrissement, et des excréments filandreuses blanches. Dans les infections avancées, la formation de taches rougeâtres et avec une peau pâle, une infection bactérienne secondaire peut se produire. Les excréments des poissons infectés sont blanche boue qui est la cause d’une irritation ou une blessure de la paroi intestinale.

Traitements:

L’utilisation du métronidazole pour le traitement de la Maladie des trous a de meilleurs résultats que l’utilisation du Dimetridazole. Le métronidazole Dose: 400-600 mg/100 litre pendant 3 jours , l’eau de l’aquarium peut être complètement renouvelé ou un renouvellement de 50% de l’eau de l’aquarium avec filtration sur charbon activé pendant au moins 24-48 heures. Dans la nourriture: mélanger 1 g à 100 g de nourriture et continuer à alimenter ce mélange de 3-5. Peut également être mélangé directement dans l’eau de l’aquarium pour les poissons atteints par ce mal et qui n’ont pas d’appétit. Remarque: À compter pendant 3 jours, mais il doit être retiré de l’aquarium car il peut causer des dommages aux reins et d’autres organes internes. Lutte contre les infections bactériennes secondaires peuvent être obtenues en utilisant des médicaments anti-bactériens tels que le Nitrofurazone (Dose: 10-15 mg/100 l pour une durée illimitée (ou selon les instructions)) ou le Nifurpirinol (Dose: 250-500 mg/100 l pour 3 jours au moins avec un renouvelement de 50% de l’eau de l’aquarium après le traitement.).

Préventions:

 

Remarques:

Ces trois flagellés responsables de cette maladie ne sont pas faciles à distinguer, Spironucleus est fréquent chez les poissons tropicaux, Hexamita est associée aux poissons d’eau froide et Octomitus infecte les Symphysodon discus . Les «trous» dans la tête sont l’accumulation de problèmes (mauvaises maintenance en aquarium, l’alimentation déséquilibrée.

Maladie des trous

Le flagellé Spironucleus

Maladie des trous

Le protozoaire flagellé Hexamita