Loading...

Poisson clown Amphiprion Ocellaris (poisson clown à trois bandes)





Poisson clown Amphiprion Ocellaris désigné sous le nom commun Nemo ou poisson clown à trois bandes, Poisson clown anémone, très couramment importé, est un des plus beaux de son genre. Ce poisson de la famille des Pomacentridés est par excellence le poisson du débutant car il est robuste, séduisant. Il s’adapte aisément à une nourriture sèche.  Sa livrée splendide et sa résistance ont fait de l’Amphiprion ocellaris un hôte très populaire des aquariums récifaux. Ce poisson se reproduit facilement en captivité.

Fiche technique du poisson clown Amphiprion Ocellaris

  • Nom scientifique: Amphiprion ocellaris
  • Synonymes

Amphiprion-ocellaris Cuvier, 1830
Amphiprion bicolor Castelnau, 1873
Amphiprion melanurus Cuvier, 1830

  • Descripteur: Cuvier 1830
  • Taille: 11 cm
  • Espérance de vie: 10 ans
  • Noms communs français: poisson clown à trois bandes, Nemo, Poisson clown anémone
  • Nom commun anglais: Clown anemonefish
  • Origine: Océan Indien oriental, Océan Pacifique occidental

Biotope:

poisson clown Amphiprion Ocellaris vit dans les récifs coralliens et des lagunes abritées jusqu’à une profondeur de 15 mètres

Classification scientifique

Poisson clown Amphiprion Ocellaris
Poisson clown Amphiprion Ocellaris

Description:

Le poisson clown Amphiprion Ocellaris atteint 11 cm. Corps assez allongé mais massif et légèrement aplati sur les flancs latéraux. Il met en valeur différentes nuances de blanc, d’orange et de noir. Le tronc arbore une couleur orange et porte 3 bandes transversales blanches avec une bordure noire. La première bande se situe au niveau de la tête, la deuxième au milieu du corps, la troisième bande sur la racine de la nageoire caudale. À l’exception des nageoires pectorales et caudale, les autres nageoires sont oranges avec une bordure noire. La caudale et les pectorales sont oranges en forme d’un angle aigu interceptés par deux bandes sous la forme d’un arc; la première est noire, la seconde est blanche. Il possède 11 épines dorsales et 17 rayons pectoraux.

Comportement en aquarium

Le poisson clown Amphiprion Ocellaris est territorial mais entretient de bonnes relations avec les autres espèces. Le poisson clown Amphiprion ocellaris mâle possède des organes mâles actifs et aussi des organes femelles inactifs. Il évolue au sein d’un groupe particulièrement hiérarchisé composé d’une femelle pondeuse et d’un mâle de plus haut rang dans le groupe de plusieurs membres. Le rang de chaque membre écarté du groupe sera attribué à l’avant dernier du groupe. La mort de la femelle pondeuse, oblige le mâle à devenir femelle en activant ses organes femelles. Les poissons ocellaris vivent en symbiose avec des Anémones de mer de la famille des Stoichactinidae. Normalement, les Anémones Actinies peuvent capturer des Amphiprion ocellaris, qu’elles saisissent au moyen de leurs tentacules urticants et les tuent immédiatement (les tentacules des Anémones possèdent des cellules qui contiennent un réseau de sécrétion venimeuses important), le poisson Amphiprion  peut se frotter sans aucun danger à ces Anémones ( Stoichactinidae ), car il a la peau couverte d’une humeur visqueuse qui le protège contre les sécrétions venimeuses des tentacules des Anémones. Si cette humeur visqueuse est enlevé, il est immédiatement attaqué et généralement tué.  D’autre part, si certaines espèces d’Amphiprion sont tenues écartés d’une Anémone pendant une assez longue période, celle-ci risque de tuer l’Amphiprion dès qu’il s’approche de l’Anémone. Il arrive que des Amphiprion attendent quelques jours avant de s’associer avec une Anémone. L’Amphiprion  a l’avantage d’avoir un abri sûr dans les tentacules de son Anémone symbiotique, il se réfugie parmi les tentacules de l’Anémones Actinie pour être protégé de ses prédateurs.
Les tentacules des Anémones se referment doucement pour protéger les poissons Amphiprion contre toute attaque potentiel. De son côté, L’Amphiprion alimente l’Anémone et la défend contre toute attaque majeure.

Nourriture:

Le régime alimentaire du poisson clown Amphiprion Ocellaris est composé de tubifex , artémias vivantes ou congelées ou lyophilisées des fragments de néréis, de la chair, vers de vase (larves de chironome) huitres, crevettes, œufs de poisson, des paillettes, des comprimés et des algues.

Maintenance en aquarium

Le poisson clown Amphiprion Ocellaris exige un aquarium de 200 litres bien fourni en anémones (Heteractis, Stichodactyla) en l’utilisant pour se reproduire et se réfugier. on dispose des empilements rocheux de façon à ce qu’ils offrent un maximum d’anfractuosités. Quelques roches vivantes permettront de rapprocher les poissons de ce qu’il vivent à l’état naturel. Une eau de bonne qualité et des changements d’eau régulier, maintiennent l’Amphiprion Ocellaris  en pleine santé.

les paramètres de l’eau pour la conservation :

  • PH: 7,8 à 8,4
  • Densité: 1021 à 1025
  • Nitrates: < à 25 mg/l
  • Température: 27°C ( 26 °C à 30 °C )

Les conditions générales de maintenance du  Poisson clown Amphiprion Ocellaris en aquarium :

.

  • Volume du bac ( Lxlxh ):  100x40x60
  • Éclairagepour un volume de 200 litres : 1 projecteur HQI de 150 W et 2 tubes fluorescents bleu de 36 W
  • Équipement de filtration: Un filtre externe semi-humide tourné par une pompe de plus de 600 l/h. Un écumeur d’un débit d’air de plus de 200 l/h.

Reproduction du Poisson clown Amphiprion Ocellaris

La reproduction de cette espèce n’est pas à la portée d’un débutant en aquariophilie marin mais les amateurs avertis, parviennent à le multiplier en captivité sans difficulté.
La ponte demande l’installation d’un bac d’environ 200 litres garni de galets et un pot de fleurs couché. Le poisson clown Amphiprion Ocellaris est un pondeur sur substrat découvert ou parfois caché. La reproduction des Amphiprion s’effectue généralement dans une anfractuosité de roche ou dans un pot de fleurs couché ou un support incliné quelconque. Les poissons Amphiprion destinés pour la reproduction seront copieusement alimentés de nourriture vivantes (artémias, de petits crustacés vivantes et aussi autres nourritures carnées. L’Amphiprion va tout inspecter jusqu’à trouver un support de ponte pour la reproduction. La femelle pond une grappe d’œufs que le mâle féconde. La ponte peut représenter de 100 à 1000 œufs soigneusement protégés par les deux parents. Le mâle s’occupe des œufs en écartant les œufs blancs non fécondés et se charge de la défense du territoire jusqu’à l’éclosion qui demande environ 7 jours à une température de 25 °C. Les alevins consomment pendant 8 à 12 jours des rotifères marins enrichis, ce sont des micro-organismes ( zooplanctons ) que possèdent les aquariums publics. Les rotifères marins se nourrissent de phytoplancton ( Tetraselmis sp ou l’algue unicellulaire Dunalelia salina ). Les alevins Amphiprion consomment ensuite des nauplies d’artémias fraîchement écloses ( entre 10 à 14 heurs ).

Autres Amphiprions:

Pathologie (Maladies). Liste des principaux maladies du Poisson clown Amphiprion Ocellaris