Loading...

Amphiprion frenatus





Amphiprion frenatus appelé communément Poisson-clown rouge est une espèce de poisson clown de la famille Pomacentridés. Ce poisson-clown est très populaire, il est souvent confondus avec A.ephippium. le poisson-clown A.frenatus conserve la bande blanche au niveau des opercules.
Nom scientifique: Amphiprion frenatus
Descripteur: Brevoort 1856
Nom commun français: Poisson-clown rouge
Nom commun anglais: Tomato clownfish

Classification scientifique

Super-classe: Osteichthy
Classe: Actinopterygii
Sous-classe: Neopterygii
Infra-classe: Teleostei
Super-ordre: Acanthopterygii
Ordre: Perciformes
Sous-ordre: Labroidei
Famille: Pomacentridés
Genre: Amphiprion
Espèce: A. frenatus (Brevoort, 1856)
Taille: 14 cm
Origine et  Biotope:Océan Indien oriental , Océan Pacifique occidental. L’Amphiprion frenatus fréquente les eaux calmes des lagons de 1 à 10 mètres de profondeur, partout où se trouve son anémone sympathique.

Description:

amphiprion-frenatusAmphiprion frenatus atteint 14 cm de long. Son corps arbore différentes nuances de couleurs selon l’âge et la taille et aussi l’origine du poisson: rouge brun, Rouge braise, brun foncé et noir. Sur les flancs se trouve une bande transversale blanche bordée de noir, sépare la tête du corps. Les poissons juvéniles Amphiprion frenatus possèdent une deuxième bande blanche transversale au milieu du corps, qui disparaît lorsque le poisson atteint 3 cm de long. La nageoire dorsale possède 9 à 10 épines et 16 à 18 rayons mous. L’anale a de 16 à 18 épine et 13 à 15 rayon mous.

Comportement

Le poisson-clown rouge est pacifique, cohabite avec les autres espèces de poisson-clown, mais parfois agressif avec ses congénères. Les Amphiprion frenatus se choisissent mutuellement au sein d’un groupe jeunes. Le couple formé éloigne les autres espèces de son anémone symbiotique Entacmaea quadricolor.

Nourriture

Le poisson-clown rouge (Amphiprion frenatus) consomme des aliments usuellement donnés aux Amphiprions (petits crustacés, tubifex, d’artémia).

Maintenance en aquarium

Ce sympathique Amphiprion frenatus se maintient sans difficulté dans un bac de 250 litres bien fourni en anémones.

Equipement de filtration :

Un filtre externe semi-humide activé par une pompe de plus de 600l/h.
Un écumeur d’un débit d’air de plus de 200l/h.
Les caractéristiques de l’eau
PH 7,8 à 8,5
Densité 1021 à 1026
Température 22°C à 26 °C
Nitrates < à 20 mg/l

Reproduction du poisson Amphiprion frenatus.

La reproduction du poisson-clown rouge (Amphiprion frenatus) est assez complexe mais les amateurs avertis parviennent à le faire reproduire sans difficulté
Les caractéristiques de l’eau pour la reproduction:
Densité: 1023
Température: 25°C
pH: 8.2
Les poisson-clown rouge  (Amphiprion frenatus) se choisissent mutuellement au sein d’un groupe de 5 à 6 jeunes qui vivait en parfaite harmonie dans un grand bac de 400 litres, les couples se forment spontanément, ils devient insupportable entre eux, le couple formé veut constituer un territoire bien délimité auprès d’une anémone et sache ses congénères et les autres espèces de son anémone symbiotique, c’est à ce moment qu’il convient d’isoler le couple formé dans un autre bac séparé de 200 litres et de le conditionner par une nourriture carnée; artémias adultes petits crustacés, tubifex. Le couple Amphiprion frenatus va tout inspecter pendant des heurs jusqu’à trouver un support de ponte et de préférence au pied de l’anémone symbiotique ( Entacmaea quadricolor ) pour déposer ses œufs. Dés que le support de ponte est choisi ( une pierre lisse ou un pot de fleurs couché), ils commencent ensuite a le nettoyer soigneusement. La femelle ponde les œufs que le mâle féconde aussitôt. La ponte compte environ de 300 à 500 œufs. Le couple poisson-clown rouge s’occupe des œufs et assure à tour de rôle la défense du territoire jusqu’à l’éclosion qui demande environ en moyenne 10 jours (8 à 12 jours). Les alevins se nourrissent pendant 4 jours de rotifères marins enrichis ( Brachionus plicatilis), ces rotifères se nourissent de phytoplancton ( Tetraselmis sp ou l’algue unicellulaire Dunalelia salina ) et de levure de boulanger fraîche. Les alevins consomment ensuite des nauplies d’artémias fraîchement écloses (entre 10 à 14 heurs).