Poisson–comète (Calloplesiops altivelis)



Calloplesiops altivelis désigné sous le nom commun  Poisson–comète, est une espèce de poissons d’eau de mer de la famille des Plésioplidés, originaire de l’Océan Indo-Pacifique et la mer rouge.

  • Nom commun français: Comète à grandes nageoires. Betta de mer. Poisson comète
  • Nom commun anglais: Comet
  • Descripteur: Steindachner, 1903
  • Nom scientifique: Calloplesiops altivelis. Barrosia barrosi. Callopresiops altivelis. Plesiops altivelis.
  • Répartition geografique :Océan Indo-Pacifique , mer rouge
  • Taille : 13 à 16 cm
  • Espérance de vie : 10 à 15 ans
poisson–comète (Calloplesiops altivelis)

poisson–comète (Calloplesiops altivelis)

Classification scientifique:
Famille: Plésioplidés
Classe: Actinoptérygiens
Sous-classe: Neopterygii
Ordre: Perciformes
Espèces: C. altivelis

Biotope:

En milieu naturel le Calloplesiops altivelis vit près des récifs, dissimulé dans les anfractuosités madréporiques et les grottes, le long du tombants externes et les crevasses jusqu’à une profondeur de 45 m.

Description:

Calloplesiops altivelis, qui est connu comme un betta marine. Le corps est brun parsemé de tache blanches sur le corps et les nageoires. La nageoire dorsale présente sur sa partie postérieure un ocelle noir avec une bordure blanche. Une tache blanche à l’extrémité de la queue. Les nageoires sont très développées.  La nageoire dorsale possède 11 épines et 8 à 9 rayons mous. L’anale a 3 épines et 9 rayons mous. Les rayons pectoraux sont jaune vives, ils sont reliées par une membrane transparente. Chez les juvéniles, les points blanches sont relativement plus grands, et moins denses que chez les sujets adultes.

Comportement en aquarium:

Calloplesiops altivelis  est Pacifique. Il est actif la nuit et se réfugie dans la journée dissimulé parmi les blocs rocheux. Il s’effraie rapidement et craint la concurrence alimentaire. En cas de danger le poisson-comète dissimule la partie antérieure de son corps dans une grotte ou une anfractuosité madréporique, la partie visible imite la tête de la murène  grâce à la coloration du corps et l’ocelle présente sur la nageoire dorsale, ce qui a pour effet d’arrêter les prédateurs.

Alimentation

Omnivore. Après la période d’acclimatation Calloplesiops altivelis s’alimente des moules crues ou cuite , tubifex , chaire de poisson, des enchytrées, méréis, et artémias adultes.

Maintenance en aquarium

Le Calloplesiops altivelis a besoin d’un bac spacieux de 300 litres avec des anfractuosités parmi les blocs rocheux. Du coté éclairage pour un volume de 400 litres: 1 projecteur HQI de 250 W et 2 tubes fluorescents bleu de 36 W ou de 58 W

  • Equipement de filtration

-Il doit être formé d’un filtre externe semi-humide activé par une
pompe de plus de 1200 l/h
-Un écumeur d’un débit d’air de 400 l/h au minimum.
Les caractéristiques de l’eau:

  • PH  7,8 à 8,5
  • Densité  1025
  • Température 24 °C à 26 °C
  • Nitrates < à 25m g/l

Reproduction du poisson–comète  (Calloplesiops altivelis)

la reproduction du Calloplesiops altivelis en bac spécifique a déjà été réussie. Pour l’obtenir , il est nécessaire de réunir les meilleures conditions. Une femelle poisson-comète déposera dans une grotte 300 à 500 œufs dorés qui mesurent environ 1 mm de diamètre. Les œufs sont collés au substrat par des fils adhésifs. Ils éclosent au bout de 5 ou 6 jours à 26 °C.