Loading...

Lamprologus perlé (Neolamprologus tetracanthus)





Lamprologus perlé désigné sous le nom scientifique Neolamprologus tetracanthus est une espèce de cichlidés endémiques au lac Tanganyika où il vit dans des zones à substrat sablonneux. Sa reproduction en captivité est realisable.cette espèce est spécialisé pour sucer les mollusques de leurs coquilles.

  • Synonymes

Neolamprologus tetracanthus (Boulenger, 1899)
Lamprologus tetracanthus (Boulenger 1899)
Lamprologus brevianalis (Boulenger 1906)
Lamprologus marginatus (Boulenger 1914)

  • Nom commun français: Lamprologus perlé, Neolamprologus
  • Nom commun Anglais: Fourspine cichlid
  • Nom scientifique Neolamprologus tetracanthus
  • Famille: Cichlidés
  • Répartition géographique Afrique orientale , lac Tanganyika
  • Taille : Le mâle atteint 19 cm, mais la femelle ne dépasse pas 15 cm de long
  • Espérance de vie  : 5 ans
Lamprologus perlé  (Neolamprologus tetracanthus)
Lamprologus perlé (Neolamprologus tetracanthus)

Classification scientifique
Classe: Actinopterygii
Sous-classe: Neopterygii
Ordre: Perciformes
Famille: Cichlidés
Genre: Neolamprologus
Espèce: Neolamprologus tetracanthus

Description

Lamprologus perlé possède un corps élancé et légèrement comprimé latéralement. Le corps est de couleur brun clair à beige, marqué de l’opercule à la nageoire caudale avec cinq ou six lignes pointillées de couleur blanche perle. Les autres nageoires sont également parsemées de petits points blancs. Les nageoires dorsale et caudale sont gris perle avec un liseré blanc. Les nageoires pelviennes et anales ont une bordure sombre. Il est marqué sur les flancs latéraux de quatre larges bandes sombres transversales.

Comportement en aquarium

D’un caractère belliqueux avec les autres espèces, le poisson Neolamprologus vivant en étroit contact avec le sol, il doit être élevé en couple, en compagnie d’autres poissons lamprologus.

Maintenance en aquarium

Le lamprologus perlé s’acclimate facilement dans un aquarium spécifique spacieux d’environ 150 litres. Une végétation dense composée de plantes résistantes disposées sur un substrat sablonneux et des amas rocheux complètent le décor.
Les paramètres de l’eau de conservation :

Dimorphisme:

La femelle Neolamprologus tetracanthus est légèrement plus petite que le mâle, une légère bosse frontale apparaît chez les sujets adultes.

Alimentation

Le régime alimentaire du Neolamprologus tetracanthus comprend un large éventail de proies vivantes ( tubifex, artémias, daphnies, larves de moustiques, escargots et les petites espèces de poissons)

Reproduction du Lamprologus perlé  (Neolamprologus tetracanthus)

Sa reproduction demande l’installation d’un bac d’environ 150 litres. Un substrat sablonneux reçoit une végétation dense créant des cachettes. On dispose des empilements rocheux formant des grottes et cavernes serviront de support de ponte.
Les paramètres de l’eau de reproduction :

C’est un pondeur sur substrat découvert qui dépose ses œufs à l’intérieur d’une grotte, les géniteurs  s’occupent de la couvée.