Changement partiel de l’eau de l’aquarium (Empoisonnement à l’ammoniaque)



Changement partiel de l'eau de l'aquarium (Empoisonnement à l'ammoniaque)

Changement partiel de l’eau de l’aquarium

Même si l’eau de votre aquarium vous parait claire, remuer un peu le substrat et vous serez surpris de voir les ordures de poissons et les résidus de plantes. Lorsque les poissons sont nourris, les particules de nourriture non consommées se déposent à la surface du sol ou délicatement mélangées au substrat et se désintègrent. La nourriture des poissons est finalement relâchée dans l’eau sous forme d’urine ou de matières fécales. Les déchets invisibles s’accumulent dans l’eau de l’aquarium sous forme de nitrate et de phosphate après les transformations biochimiques. L’accumulation des ses produits affectent les poissons par les maladies. Les Nitrates élevées dans l’eau de l’aquarium retarderont la croissance des jeunes poissons, et peuvent interférer avec la reproduction normale chez les poissons adultes. Les nitrates et les Phosphates entraînent également la prolifération des algues. Le Changement partiel de l’eau de l’aquarium est le meilleur moyen de maintenir un taux de phosphates et de nitrates très bas. Les déchets accumulés dans l’eau de l’aquarium ne sont pas la seule raison pour laquelle l’eau doit être renouvelé. Les oligo-éléments et les sels minéraux dans l’eau sont importants pour la santé de vos poissons, ainsi que la stabilité de la chimie de l’eau. Pendant quelques mois ces produits sont utilisés ou filtrés, s’ils ne sont pas remplacés, le pH de l’eau va baisser. En outre, le manque d’oligo-éléments dans l’eau de l’aquarium  peut affecter la santé des poissons. Le Changement partiel de l’eau de l’aquarium devraient faire partie de l’entretien régulier de votre aquarium. La fréquence des renouvellements d’eau varie en fonction de nombreux facteurs. Un petit bac surpeuplé exigera des changements d’eau plus fréquents que les grands aquariums.

Fréquence du Changement partiel de l’eau de l’aquarium

Il est préférable de changer de 10 à 15 % de l’eau chaque semaine. Si votre aquarium est fortement peuplé, vous devez faire un Changement  partiel de l’eau de l’aquarium  jusqu’à 20 % chaque semaine et deux semaines pour un bac légèrement peuplé. Certaines amateurs aquariophiles pensent que si ont ajoutent de l’eau dans l’aquarium, le problème de pollution est résolue. Ce n’est pas le cas. L’ajout d’eau dans l’aquarium ne supprime pas des déchets.

Problèmes d’empoisonnement des poissons dû à l’ammoniaque.

L’empoisonnement d’ammoniaque est l’un des plus grands tueurs de poissons d’aquarium. Il survient le plus souvent quand un bac a été récemment mis en place. Cependant, il peut également se produire dans un bac surpeuplé, ou sans filtre, ou si des colonies de bactéries nitrifiantes meurent en raison de l’utilisation de médicaments ou de changement brusque et total des paramètres de l’eau. Ce problème d’empoisonnement à l’ammoniaque survient aussi pour les aquariophiles qui négligent un Changement  partiel de l’eau de l’aquarium Le problème qui se pose, c’est que on ne peut pas voir à l’œil nu une concentration élevée d’ammoniaque dans l’eau de l’aquarium. Ce problème survient souvent pour les aquariophiles qui négligent les analyses régulières  de l’eau de l’aquarium pour détecter la concentration élevée d’ammoniac dans l’eau.

Symptômes:

Le poisson forçant une respiration par halètements saccadés de manière temporaire et peuvent accrocher juste au-dessous de la surface de l’eau. Les Branchies rouges ou mauves. Le poisson est léthargique avec une perte d’appétit et se fixe au fond du bac, il possède des Stries rouges sur les nageoires ou le corps. L’empoisonnement d’ammoniaque peut survenir soudainement ou sur une période de plusieurs jours. Initialement, le poisson peut être vu haletant à la surface pour respirer. Les branchies vont commencer à virer au rouge ou en couleurs lilas. Dans certains cas, le poisson peut être observée au fond du bac avec des nageoires serrées. Comme les dommages causés par l’empoisonnement d’ammoniaque continue, les tissus seront endommagées, avec des stries rouges ou des plaques sanglantes qui apparaissent sur le corps et les nageoires. Les dommages internes se produit dans le cerveau, les organes et le système nerveux central. Le poisson atteint par la maladie a une hémorragie interne et externe, et finit par mourir.

TEST eau aquarium  Changement partiel de l'eau de l'aquarium (Empoisonnement à l'ammoniaque)

Traitement:

  • PH inférieur à 7,0
  • Changement d’eau de 50%
  • Utiliser un produit chimique pour neutraliser l’ammoniac
  • On s’abstiendra de donner toute nourriture, afin que les restes soient mangés

Si le niveau monte au-dessus de l’ammoniaque (NH4OH) 1 ppm telle que mesurée par un kit de test, commencer immédiatement le traitement. L’abaissement du pH de l’eau va fournir des secours immédiats, avec un changement d’eau de 50 % par une eau qui est à la même température que l’eau de l’aquarium. Plusieurs modifications de l’eau au sein d’une courte période de temps peuvent être nécessaire pour baisser l’ammoniac au-dessous de 1 ppm. Si les poissons sont en détresse sévère, l’utilisation d’un produit chimique pour neutraliser l’ammoniac est recommandée. Comme la toxicité de l’ammoniac est liée au pH, tester à la fois l’ammoniac et le pH. L’ammoniac devient de plus en plus toxiques avec des niveaux de pH supérieur à 7,0, il existe des directives générales à suivre. Au niveau de niveau de 1 ppm ou 1 mg / l, les poissons sont donc soumis à des situations de stress, même si elles ne semblent pas en situation de détresse aiguë, il est essentiel de poursuivre le test tous les jours et le traitement jusqu’à ce que l’ammoniac tombe à zéro. Lorsque l’ammoniac est élevé pendant une longue période, il n’est pas rare de perdre des poissons même après un niveau bas d’ammoniac.

Prévention:

  • Nourrir avec parcimonie et enlever les restes de nourriture non consommées par les poissons
  • Changement  partiel de l’eau de l’aquarium.
  • Testez régulièrement de l’eau

La clé pour éviter la mort des poissons dû à l’empoisonnement d’ammoniaque est d’éviter les chocs d’ammoniac en premier lieu. Lors du démarrage d’un nouveau bac, ajouter seulement un petit nombre de poissons au départ et ne pas surpeuplé l’aquarium. Même dans un aquarium bien entretenu, ajouter seulement quelques nouveaux poissons à la fois et éviter le surpeuplement du bac. Enfin il est conseillé de diminuer la quantité d’aliments, et de supprimer après cinq minutes toute nourriture non consommée. Nettoyez régulièrement le font de l’aquarium, en prenant soin d’écarter une des plantes mortes et autres débris. Effectuer un changement partiel de l’eau au moins toutes les deux semaines, le plus souvent dans les petits bacs fortement peuplés. Testez le niveaux d’ammoniac dans l’eau pour au moins deux fois par mois pour détecter des problèmes avant qu’ils ne deviennent graves. Chaque fois qu’un poisson est infecté par une maladie, le test de l’ammoniac est nécessaire. Si le filtre échoue, tester l’ammoniac 24 heures plus tard pour s’assurer que les colonies de bactéries qui se chargent de la filtration biologique ne sont pas affectées.