Loading...

Les paramètres de l’eau de l’aquarium





Les paramètres de l’eau de l’aquarium sont  très important de pouvoir les mesurer avec précision et de les rapprocher aux paramètres de l’eau en milieu naturel, c’est le moyen le plus pratique pour maintenir l’équilibre biologique dans l’aquarium. L’aquariophile amateur débutant pourra se contenter de deux mesures de base. L’une pour le pH (potentiel hydrogène), l’autre pour la dureté. Ces deux valeurs subissent des variations parfois brutales selon les conditions physico-chimiques et biologiques dans l’aquarium et ont une influence majeure sur la vie des poissons et des plantes. Il est important de connaître avec précision la valeur du pH de l’eau de l’aquarium afin de mieux déterminer les espèces de poissons et plantes qui y seront le mieux adaptées.

La dureté

La dureté représente en général un paramètre important pour la vie des poissons et des plantes du milieu aquatique. La dureté d’une eau correspond à la concentration d’un certain nombre de sels minéraux et plus particulièrement des teneurs en calcium et en magnésium.
la dureté GH est exprimée en ° d GH = degré de dureté allemande,
le degré de dureté française est indiqué par le symbole TH, 1°TH = 0,56°GH, 1°GH = 1,78°TH .
Dureté temporaire KH (TAC) ou dureté carbonatée KH.
TAC (titre alcalimétrique complet), correspond à la teneur en carbonates et bicarbonates de calcium et de magnésium dans l’eau, elle est représentée par le symbole allemand d°KH et par le symbole français d°TAC.
1°TAC = 0,56°KH 1°KH = 1,78°TAC
La dureté totale, est la somme des deux précédentes ; la dureté carbonatée plus la dureté permanente.
La dureté non carbonatée correspond à la concentration des autres sels (chlorures et sulfates) de ces mêmes calcium et magnésium.

Eau très douce 0 à 5°TH 0 à 3°GH
Douce 5 à 10°TH 3 à 6°GH
Moyenne 10 à 15°TH 6 à 10°GH
Dure 15 à 25°TH 10 à 15°GH
très dure au delà de 25°TH au delà de 15 °GH

La dureté allemande d°GH correspond à 10 mg/litre d’oxyde de calcium CaO
La dureté française d°TH correspond à 10 mg/litre d’hydroxyde de calcium
Pouvoir Tompon
Dans une eau très douce les variations du PH sont brutales, en effet les carbonates et bicarbonates agissent dans l’eau de l’aquarium comme pouvoir tompon PH et évitent les variations trop fortes et brutales de la valeur du PH.
Il existe dans le commerce aquariophile des tests colorimétriques GH et KH,
La solution chimique  est ajoutée à l’eau à analyser dans une éprouvette graduer goutte par goutte jusqu’à ce que la couleur de l’eau dans l’éprouvette change. Une goutte de ce réactif correspond à 1 degré allemand de dureté totale (°GH) ou de dureté carbonatée (°KH).Ces mesurent de PH de l’eau de l’aquarium permet de détecter le stress sur les poissons provoqué par des variations très fort et brutales du pH, qui résultent du pouvoir Tompon PH et aide les aquariophiles à reconstituer dans l’aquarium le biotope naturel des poissons.
L’acide carbonique H2CO3 peu stable, se forme à la suite de la production du dioxyde de carbone, aussi appelé gaz carbonique CO2 par la respiration des êtres vivants aquatiques. Cet acide réagit sur les carbonates, peu solubles, et les fait passer en solution sous forme de bicarbonates. Le facteur essentiel de la régulation du pH dans l’eau de l’aquarium est l’équilibre entre carbonates et bicarbonates. Les plantes produisent de l’oxygène dont les poissons ont besoin pour respirer. Il y a alors libération d’oxyde de carbone CO2 qui sera à nouveau assimilé par les plantes. La nuit, ce rapport est inversé : les plantes dégagent de l’oxyde de carbone, tandis qu’à ce moment-là les poissons se reposent et leur besoin en oxygène est le plus faible. Le processus de transformation des carbonates et bicarbonates solubles entraîne une augmentation du co2 dans l’eau. Le jour ce rapport est inversé,la teneur en co2 (gaz carbonique) diminue, les bicarbonates précipitent sous forme de dépôt de carbonates insolubles sur les vitres et les éléments du décor.

PH (acidité)

TEST eau aquarium  Les paramètres de l’eau de l’aquarium
Les substances chimiques dissoutes dans l’eau de l’aquarium affectent son acidité et elle ne réagit pas d’une manière aussi neutre que l’eau chimiquement pure.  L’une de ces substances est le calcium; l’eau dure a tendance à devenir basique (alcaline). Le degré d’acidité ou d’alcalinité est déterminé par des chiffres, 7 étant le point neutre. Les valeurs supérieur à 7 indiquent que l’eau devient plus basique (alcaline).
Le pH d’une eau dure varie entre 7 et 8,
Le PH de l’eau de pluie des forêts oscille entre 6 et 7. Le PH de l’eau d’aquarium d’eau douce oscille entre 6 et 7,5, pour l’aquarium d’eau de mer le PH varie entre 8,2 et 8,5.
On trouve dans le commerce aquariophile plusieurs méthodes pour mesurer le pH de l’eau de l’aquarium. D’une part, la méthode colorimétrique; les indicateurs en papier, mais qui manquent de précision et aussi une solution liquide, dont l’échelle de mesure de pH va de 5 à 8. D’autre part; la méthode électrique (ph-mètre) donne des mesures de pH très précises.
Si l’on mesure fréquemment la valeur du pH de l’eau de l’aquarium, on observe une alternance successive de PH  due à la présence de co2. Le pH est plus bas la nuit que le jour dans un aquarium pourvu de végétaux.

Les paramètres de l’eau de l’aquarium et l’équilibre biologique dans l’aquarium

Les poissons et les plantes forment dans l’aquarium d’eau douce un tout indissoluble, les poissons dans un aquarium dénué de végétaux ne peuvent en général vivre que grâce à des moyens artificiels. Les plantes, en effet, sont des producteurs qui, avec l’aident de la lumière, construisent une substance organique à partir de matières minérales. Les poissons et les autres habitants du bac, sont des consommateurs qui se nourrissent de matières organiques, soit qu’ils se nourrissent directement des plantes et des algues, soit qu’ils mangent des êtres vivants eux-mêmes consommateurs de végétaux.Le cycle de l'azote.  Les paramètres de l’eau de l’aquarium

L’ammoniac  (NH3)  et l’ammoniaque (NH4OH)

Une sélection judicieuse des poissons et des plantes est la condition même de l’équilibre biologique. Les restes de plantes et déjections des poissons, sont décomposées sous l’action de bactéries et d’autres microorganismes en matières minérales (ammoniac NH3 ou en ammonium (NH4+) selon la valeur du PH).Pour une valeur du PH supérieur à 7 les matières organiques se décomposent en ammoniac NH3 et pour un PH inférieur à 7, il y a formation de l’ammonium (NH4+). L’ammoniac NH3 et le plus toxique de cette décomposition. Ces matières (ammoniac NH3 et en ammonium (NH4+)) sont reprises par les végétation aquatique et transformées en substance vivante ; de nombreuses algues sont un complément nécessaire et tout à fait approprié de l’alimentation des poissons. Tant que les matières rejetés sont décomposées, tout va bien; mais si les restes de plantes et déjections des poissons (ce qu’on appelle le détritus) s’accumule dans l’aquarium, le cycle d’azote, autrement dit, l’équilibre biologique est détruit: il s’ensuit un processus de putréfaction; l’eau est dégradée, les poissons et les plantes dépérissent.
Les plantes produisent de l’oxygène dont les poissons ont besoin pour respirer. Il y a alors libération du gaz carbonique CO2 qui sera à nouveau assimilé par la végétation aquatique. La nuit, ce rapport est inversé : les plantes dégagent du CO2, tandis qu’à ce moment-là les poissons se reposent et leur besoin en oxygène est le plus faible. La teneur en oxygène et l’élimination du CO2 peuvent également être réglées par des moyens artificiels, mais ceci ne devrait intervenir que comme un complément des rapports naturels entre végétation et poissons, là où l’équilibre est rompu consciemment par la densité élevé de poissons.

Nitrite NO2-.

La molécule d’ammoniac (NH3) se transforme par une réaction chimique en ammoniaque (NH4OH). L’ammoniaque (NH4OH) est très toxique pour tous les organismes aquatiques, l’ammonium (NH4+) est aussi toxique
lorsque des concentrations trop élevées sont présentes. Pour le second stade du cycle de l’azote les bactéries
nitrosomonas transforment l’ammonium ou l’ammoniaque en nitrites (NO2-).
Nitrification         bactéries nitrifiante
NH4OH (Ammoniaque)———————–> NO2- ( nitrite )
ou NH4+ ( Ammonium )
Nitrosomonas

Nitrate NO3-

Pendant la troisième phase du cycle de l’azote, les bactéries nitrobacters transforment les nitrites NO2- en
nitrates NO3- . Les plantes assimilent les nitrates en tant que substance nutritive. Les NO3- entraînent aussi une prolifération des algues dans l’aquarium.
Bactéries nitrobacter
NO2- (nitrite) —————–> NO3- (nitrate)

Potentiel Redox :

Redox mètre   Les paramètres de l’eau de l’aquarium
Redox mètre

Le potentiel Redox ou potentiel d’oxydo-réduction est une grandeur exprimée en millivolt (mV) et se mesure à l’aide d’un appareil appelé Redox-mètre. Il indique le degré auquel une substance chimique peut oxyder ou réduire une autre substance. Le potentiel d’oxydation/réduction (ORP) mesure la capacité d’un aquarium de se nettoyer ou décompose les déchets. Quand la valeur d’ORP est élevée, l’eau du bac est bien oxygénée et par conséquent les colonies de bactéries dans les filtres et le substrat décomposent plus efficacement les restes de plantes et déjections des poissons. Généralement plus la valeur d’ORP est élevée, plus le bac est en bonne santé. Le Redox-mètre affiche un ORP de l’ordre de 250 mV dans les aquariums bien entretenus. On peut même augmenter l’ORP jusqu’à 400mV en utilisant un ozoniseur.

Conductivité :

TDS Mètre conductivimètre   Les paramètres de l’eau de l’aquarium
conductivimètre

La conductivité électrique (ou la conductance spécifique) est une grandeur exprimée en siemens par mètre (S / m) utilisés pour mesurer la capacité de l’eau à conduire ou transmettre un courant électrique. L’eau pure ou distillée est un mauvais conducteur d’électricité. L’eau présente une conductivité élevée lorsque la quantité de sels dissous est importante. La conductivité est lié aux matières solides totales dissoutes (TDS) appelé solides dissous totaux. C’est en fait une mesure de l’activité ionique d’une solution en termes de sa capacité à conduire le courant électrique.  L’eau désionisée de haute qualité a une conductivité d’environ 5,5 pS / m. L’eau potable de 5 à 50 mS / m, tandis que l’eau de mer est d’environ 5 S / m.  La conductivité de l’eau de mer est un million de fois supérieure à celui de l’eau distillée ou déminéralisée. L’acidification de l’eau par la tourbe entraîne une augmentation la conductivité électrique de l’eau, il est donc préférable d’acidifier l’eau très douce (moins de 5 °GH) par l’acide phosphorique pour la conservation et la reproduction des discus.