Les algues dans l’aquarium (problème d’algues dans l’aquarium)



Algues bleu-vert

Les-algues-dans-l'aquariumCette espèce unicellulaire se déplace dans l’eau pendant la nuit. Le jour, elle couvre les plantes, telle une fourrure. Ces algues ne sont pas nuisibles mais elles sont peu décoratives. Leur présence est un signe de déséquilibre biologique dû à une surabondance de déchets alimentaires. On parvient à s’en débarrasser en renouvelant régulièrement une partie de l’eau, en plantant une végétation à croissance rapide et également en diminuant le nombre de poissons et la quantité de leur nourriture. Le changement d’éclairage est souvent efficace pour les faire disparaître.

Bacillariophyta (diatomées)

Ces algues apparaissent dans des bacs faiblement éclairés ou dans des coins sombres  du bac sous forme d’algues brunes flottantes. Les Diatomées contiennent de l’acide salicilique; il est très difficile de s’en débarrasser. Le meilleur moyen est de mieux éclairer votre aquarium. Ces algues ne sont pas nocives pour les poissons.

Algues vertes

Lesalgues vertes  sont présentes en permanence dans la plupart des bacs: Caulerpa proliféra Lamouroux  se trouve dans les bacs d’eau salée et Nitella dans les bacs d’eau douce. L’algue Nitella est surtout utilisée dans les aquariums d’élevage.

Algues filamenteuses

Il existe de nombreuses espèces d’algues filamenteuses, dont la longueur et l’épaisseur sont variables. Cette espèce d’algues se fixe facilement à la végétation aquatique nouvellement plantée. Elles sont envahissantes et peuvent couvrir entièrement les plantes aquatiques. La quasi-totalité des poissons d’aquarium ne mangent pas ces espèces d’algues. Elles sont souvent souhaitables dans les bacs de reproduction, où elles constituent un abri pour les œufs et également un refuge très apprécié pour les alevins. Il est très difficile de débarrasser l’aquarium de ce type d’algues ; on peut utiliser  des instruments pour les extraire des vitres, pour les algues qui adhèrent aux éléments du décor  on peut les enrouler autour d’un bâton rugueux pour les sortir de l’aquarium. Les algues filamenteuses ont les mêmes besoins  que les plantes phanérogames, mais elles croissent  rapidement. L’eau du bac doit être douce, légèrement acide, et le substrat de l’aquarium doit posséder une végétation aquatique luxuriante. Le développement des algues filamenteuses ne présente aucun problème. Quelques algues vertes avec de petits filaments qui forment un duvet sur les feuilles des plantes aquatiques, les vitres et les éléments du décor. Elles sont rapidement consommées par les poissons végétariens. Si elles ne recouvrent pas entièrement les vitres, qui doivent toujours êtres clairs, les algues ont cependant une certaine valeur décorative sur les racines de bois mort et les cailloux.

Les algues vertes monocellulaires

En été, le plus souvent, l’eau de l’aquarium verdit par suite de l’action d’algues vertes microscopiques monocellulaires en suspension dans l’eau, Elles apparaissent quelquefois dans les bacs jusqu’à rendre l’eau verte et opaque. Ceci que l’éclairage soit très intense. Ces algues sont généralement inoffensives pour les poissons, bien que désagréable parce qu’elle diminue la transparence de l’eau et donc l’effet décoratif du bac. Ce verdissement de l’eau est un signe que l’éclairage de l’aquarium est très puissant, mais qu’il y a aussi un excès de matières minérales dans l’eau. Dès que les algues vertes monocellulaires ont utilisé ces matières, elles meurent et enrichissent l’eau de l’aquarium de nouvelles matières organiques dont les micro-organismes (protozoaires) à leur tour se servent pour se multiplier. En quelques semaines cette couleur verte de l’eau devient grise ou brune et peut représenter un grave danger pour la vie des habitants du bac. Ce phénomène, dû à un excès de lumière, ne doit pas se produire dans un bac convenablement installé. Les plantes à croissance rapide absorberont ces algues et un renouvellement régulier de l’eau les fera disparaître. On peut également protéger l’aquarium des rayons intenses du soleil, qui favorise leur prolifération.

Prévention

  • des changements d’eau réguliers sont essentiels
  • Un nettoyage régulier de l’aquarium
  • L’utilisation d’un filtre UV
  • éviter  l’exposition de l’aquarium directe à la lumière solaire
  • Éviter la suralimentation des poissons
  • Il faut éviter le surpeuplement de l’aquarium