Loading...

Corydoras panda (poisson-chat panda)





Corydoras panda est une espèce de poisson-chat d’eau douce de la famille des Callichthyidae originaire du Pérou en Amérique du Sud. il fréquente le système fluvial du rio Ucayali1, dans la région de Huanuco. Il doit son appellation à sa robe blanche avec trois taches noires. Ce poisson-chat a été découvert par Foersch et Handrieder en 1969. Il est décrit en 1971 par Nijssen et Isbrücke.

  • Nom scientifique: Corydoras panda
  • Descripteur: Nijssen et Isbrücker, 1971
  • Noms communs français: Corydoras panda, poisson-chat panda.
  • Nom commun anglais: Panda corydoras.
  • Taille: 4,5 cm
  • Origine: Pérou en Amérique du Sud.
  • Éspérance de vie: 5 ans.

Classification scientifique

Biotope

Le Corydoras panda fréquente de petits cours d’eau lents clair et souvent pollués. Ils pallient la faible teneur en oxygène de l’eau grâce à la respiration anale.

Déscription

Corydoras panda (poisson-chat panda)
Corydoras panda

Le Corydoras panda possède un corps massif, entièrement couvert de plaques osseuses, il fait environ 4,5 cm de long et porte sur un fond brillant de tonalité blanc cassé à rose-orange trois taches noires foncées dont il doit son appellation: une tache au niveau de l’œil, une seconde sur la nageoire dorsale, et une troisième au voisinage de son pédoncule caudal. Sur les flancs s’étendent deux rangées de petites plaques osseuses. Une des particularités des espèces de la famille Callichthyidés est qu’ils ne vivent pas uniquement de l’oxygène de l’eau, mais ils possèdent dans la portion terminale de leur intestin un organe respiratoire auxiliaire qui leur permet de respirer l’oxygène de la surface de l’eau. L’air atmosphérique est absorbé par le poisson-chat et traverse l’intestin. Le mâle est plus petit, la femelle est plus arrondie que le mâle ses nageoires pectorales se terminent en pointe.

Comportement:

Le Corydoras panda est un poisson grégaire et paisible, vivant exclusivement en étroit contact avec le substrat, il peut parfaitement cohabiter avec d’autres espèces calmes au sein d’un bac communautaire.

Maintenance en aquarium

Pratiquement tous les aquariums de plus de 100 litres contenant une eau douce peuvent héberger des Corydoras panda, ils aiment disposer d’une bonne couche de sable de rivière à explorer en surface et en épaisseur. Des plantes flottantes tamisant la lumière sont appréciées. On veille à leur proposer de nombreuses cachettes sous forme de pierres et de grand amas rocheux et des enchevêtrements de racines de tourbière forment des anfractuosités et de retraites. Ce poisson préfère les eaux douces légèrement acides en tout cas proche de la neutralité claires et très propres. Un léger courant maintenant une eau bien oxygénée est très apprécié. Une fois acclimaté, le Corydoras panda est un poisson robuste relativement tolérant quant à la qualité de l’eau, sous réserve d’une hygiène très sérieuse et de changements d’eau fréquents (25 % du volume du bac par mois) garantissant un taux d’ammoniaque bas.

Les paramètres de l’eau de conservation

  • PH:  6,5 à 7,5
  • GH:  2 à 25 °GH
  • Température: 22 à 25 °C

Alimentation:

Un régime alimentaire omnivore, Le Corydoras panda accepte un large éventail de nourritures comme paillettes et pastilles de fond mais il marque néanmoins un net intérêt pour les proies vivantes. Nourrissez votre poisson-chat avec une alimentation variée composée de proies vivantes ou congelées. Vous pouvez combiner par exemple les vers noirs, les artémias adultes et un peu paillettes de haute qualité alimentaire. De réguliers et fréquents renouvellement d’eau sont indispensables, l’idéale est de changer 25% chaque mois. Une filtration puissante et efficace doit maintenir l’eau de votre aquarium parfaitement propre.

Reproduction du  Corydoras panda

La reproduction des Corydoras panda est relativement facile. L’achat d’une demi-douzaine de jeunes Corydoras fera en sorte d’avoir au moins un ou deux couples. Les mâles sont généralement plus petits et plus minces que les femelles. Utiliser un bac de 50 à 70 litres d’eau et garni de plantes à feuilles dures telles les anubias, sagittaria, vallisneria Avant la reproduction, Les géniteurs seront conditionnés par une nourriture vivante ( artémias, vers de vase…)
L’eau de reproduction doit être très douce et acide. L’eau de pluie est souvent utilisé pour baisser le niveau de pH, mais il faut prendre soin de s’assurer que l’eau ne soit pas polluée, une filtration sur du charbon active est recommandée. Un renouvellements d’eau, jusqu’à cinquante pour cent avec une eau osmosée ou l’eau de pluie plus froide que l’eau de l’aquarium de reproduction peut souvent déclencher la ponte. La ponte n’est proche que lorsque, aux habitudes paisibles, succède une grande agitation des Corydoras s’échelonnant sur deux jours ou plus et au cours de laquelle ont lieu des poursuites, suivies de caresses des barbillons du mâle sur le dos de la femelle. Les accouplements ont lieu ventre à ventre; ils se positionnent en T, l’un à l’autre, la femelle recueille dans ses nageoires pelviennes les œufs résultant de chaque étreinte et les déposes sur un support de ponte (plantes, parois du bac). Les œufs sont adhésifs et de couleur jaune clair. Les œufs éclosent après quatre jours d’incubation. Ils sont très sensibles à la température de l’eau, qui ne doit pas être supérieure à 22 ° C. La naissance (on a signalé jusqu’à 100 alevins) sera suivie de distribution d’infusoires, ou même de nauplies d’artémias dès le lendemain.

Les paramètres de l’eau de reproduction

PH:  6,5 à 6,8
GH : 1 à 8 °GH
Température: 22 °C

Pathologie (Maladies). Liste des principaux maladies du Corydoras panda: