Loading...

Le poisson-chat Dianema (Dianema urostriatum)





Dianema urostriatum est un poisson d’eau douce appartenant à la sous-famille Callichthyinae de la famille  Callichthyidae. Il est originaire des eaux intérieures en Amérique du Sud, il fréquente le fleuve Amazone en Brésil.

  • Nom scientifique: Dianema urostriatum (Miranda Ribeiro, 1912)
  • Noms communs Anglais: Flagtail Catfish, Flagtail Hublot Catfish
  • Origine: Le fleuve Amazone en Amérique du Sud au sein d’un triangle que forment Borba, Manaus et Paritins.
  • Synonymes:

Dianema urostriatum (Miranda Ribeiro, 1912)
Decapogon urostriatum Miranda Ribeiro, 1912

  • Taille: 12,5cm

Classification scientifique

Biotope

Dianema urostriatum vit dans les ruisseaux, d’affluents plus lents, les lacs et les étangs des plaines inondables. Dans son biotope naturel le pH est compris entre 6,0 et 8,0, la dureté entre 5 et 19 DH, et une température de 25 à 28 ° C.

Description

Le poisson-chat Dianema (Dianema urostriatum)
Le poisson-chat Dianema (Dianema urostriatum)

Le Dianema urostriatum ressemblent à un Corydoras allongé, il fait de 11 à 12 cm de long. Il possède une coloration à base  de gris ponctué de mouchetures noires. Des rayures noires et blanches sont présentes sur l’appendice et la nageoire caudale. Ce poisson possède de gros yeux placés latéralement. Sa bouche est ornée de quatre longs barbillons sensitifs qui peuvent mesurer plus de cinq centimètres. La nageoire caudale est très échancrée. Leurs nageoires pectorales sont translucides. Les  premiers rayons de la nageoire pectorale sont plus épais et allongés chez les mâles, tandis que les femelles matures sont plus rondes.

Maintenance

Le poisson-chat Dianema (Dianema urostriatum) n’est pas exigeants et pas difficile sur la qualité de l’eau, mais il préfère une eau filtré sur de la tourbe pour ajouter une touche ambrée à l’eau. Il s’accommode d’un large panel de paramètres physico-chimiques. Des apports d’eau neuve réguliers le maintiennent en pleine santé. Un décor riche en racines et fibres de coco, afin que les Dianema puissent se dissimuler à volonté, une végétation fournie composée de plantes d’Anubias et de Microsorum est complétée par de nombreuses cachettes parmi les racines de tourbière. Le sol doit être composé de sable fin (sans quartz) pour éviter que ces poissons ne détruisent leurs barbillons en recherchant la nourriture. Le Dianema urostriatum peut être maintenu avec les Characitormes (néons, tétras citron, tétras fantômes rouges ou noirs, poissons crayons, …), les Loricariidés et autres petits Cichlidés peu agressifs, des Corydoras, et autres Brochis.

Les paramétres de l’eau de conservation

  • pH : 6,5
  • Température de 22 à 26 °C
  • GH de 23-25°GH

Comportement:

Les Dianema urostriatum sont des poissons calmes et pacifiques qui vivent dans les couches moyennes et inférieures de l’ aquarium et peuvent parfaitement cohabiter avec d’autres espèces calmes. Dans leur biotope naturel, les Dianema urostriatum sont normalement crépusculaire, en aquarium ils renoncent partiellement à ces mœurs pour devenir plus diurnes.

Alimentation:

Omnivores, les Dianema urostriatum acceptent sans réticence des distributions de paillettes et aliments congelés mais avec une nette préférence pour la nourriture vivantes et acceptent avec avidité vers de vase, artémias et daphnies congelés.

Reproduction du Dianema urostriatum

Les Dianema urostriatum comme les gauramis sont des constructeurs de nids de bulles. La reproduction en bac spécifique a déjà été réussie. Pour l’obtenir, il est nécessaire de réunir les meilleures conditions possibles d’hébergement. Il convient de rassembler un mâle pour deux ou trois femelles dans un bac monospécifique d’environ 50 litres garni de plantes flottantes.Etant donné leur mode de reproduction à la manière des Bettas splendens, il ne doit pas y avoir de courant dans l’aquarium, Pour ne pas perturber le nid de bulles. le filtre peut donc être retiré ou son débit réduit au minimum. Les géniteurs seront nourris de proies vivantes. Les femelles deviennent gravides en quelques semaines. Pour stimuler la ponte chez les Dianema, il convient de reconstituer la saison sèche, c’est à dire de baisser le niveau d’eau et d’augmenter la température de l’eau à 28 °C. Une chute de la température de l’eau de 28°C à 24°C est nécessaire pour déclencher le frai des Dianema. C’est une espèce prolifique qui produit jusqu’à 500 œufs de couleur jaunâtre ou blanchâtre. La ponte terminée, il convient de repêcher toutes les femelles du bac pour ne laisser que le mâle. Le mâle soigne seul les  œufs. Il doit être retiré immédiatement après l’éclosion. Les alevins peuvent alors recevoir des distributions de nauplies d’artémias et croissent rapidement.