Loading...

Cichlidé joyau (Hemichromis bimaculatus)





Cichlidé joyau (Hemichromis bimaculatus) est une espèce de poissons d’eau douce de la famille des Cichlidés, originaire d’Afrique de l’Ouest. Ce poisson fut importé pour la première fois en 1907. Il est très populaire chez les «cichlidophiles».

  • Synonymes

Hemichromis bimaculatus  Gill, 1862
Hemichromis cristatus  Loiselle, 1979
Hemichromis guttatus  (Non Günther, 1862)
Hemichromis cerasogaster  (Non Boulenger, 1899)
Hemichromis paynei  (Non Loiselle, 1979)
Hemichromis stellifer  (Non Loiselle, 1979)

  • Noms communs français: acara rouge, cichlidé joyau, cichlidé rouge, Cichlidé à deux taches.
  • Nom commun anglais: Jewelfish
  • Nom scientifique: Hemichromis bimaculatus
  • Taille: 13,6 cm

Biotope:

Hemichromis bimaculatus évolue dans des ruisseaux forestiers à cours lent.Eau douce; saumâtre; benthopélagiques; pH: 6.5 à 7.5; gamme dGH: 4 à 16. Tropical; 21 °C à 23 °C .

Classification scientifique

Description

Cichlidé joyau (Hemichromis bimaculatus)
Cichlidé joyau (Hemichromis bimaculatus)

Hemichromis bimaculatus possède un corps massif, trapu et allongé qui peut mesurer jusqu’à 13,6 cm de long, il est jaune-vert avec un reflet rouge. La couleur est variable et peut parfois être rouge avec des points bleu ciel alignés en rangs sur les flancs ; ces points couvrent aussi les opercules et les nageoires. Sur les opercules et à la racine de la nageoire caudale se trouvent des taches sombres. La femelle est d’un rouge écarlate et devient étonnamment plus colorée que son partenaire pendant la période de reproduction. La nageoire dorsale (14 à 15 épines et 10 à 12 rayons mous). La nageoire anale (3 épines et 8 à 9 rayons mous).

Comportement

Le cichlidé joyau (Hemichromis bimaculatus) doit, autant que possible, ne pas être placé avec de plus petits poissons, car il est querelleur. Le cichlidé-joyau a un comportement parfois peu agréable pour l’aquariophile car il arrache la végétation, il faut se borner à mettre dans l’aquarium des plantes très dures, seules des plantes à fort enracinement et à larges feuilles pourront être utilisées. Cette espèce établit un large territoire qui peut s’étendre à tout l’aquarium.

Maintenance

la composition de l’eau ne présente guère d’importance pourvu qu’elle ne soit pas trop acide et la température doit se situer autour de 25 °C. Le substrat sablonneux reçoit des plantes robustes bien enracinées et résistantes comme des Sagiilaiia et des Vallisnoia est complétée par de nombreuses cachettes parmi les racines de tourbière. il faut mettre dans l’aquarium des galets et de pierres assez grosses sur lesquels les poissons pondent.

Les paramétres de l’eau conservation

 

  • Température: 21 °C à 28 °C,
  • pH: 6.5 à 7.8
  • Dureté: 4 °GH à 18 °GH

Alimentation:

Omnivore, le  Cichlidé joyau (Hemichromis bimaculatus) est un redoutable prédateur qui dévore de nombreuses proies vivantes. Il aime à peu prés tout ce qui tombe dans l’aquarium, avec une prédilection marquée pour les larves de moustiques, mais un apport de matières végétales sous la forme d’algues vertes, légume, spiruline en paillettes ou d’épinards blanchis constitue un appoint apprécie. Il consomme aussi des morceaux de poisson, du cœur de bœuf, ainsi que des aliments frais ou lyophilisés.

Reproduction du cichlidé-joyau (Hemichromis bimaculatus)

La reproduction du cichlidé joyau (Hemichromis bimaculatus) s’obtient sans difficulté dans une eau douce vieillie, maintenue à 23 °C. La formation d’un couple représente la première difficulté. Ces poissons se choisissent mutuellement au sein d’un groupe de 6 à 8 jeunes. Le couple formé constitue un territoire bien délimité est établit parfois un large territoire qui peut s’étendre à tout l’aquarium et creuse abondamment. Pendant la période du frai, la femelle arbore une très belle livrée. c’est un pondeur sur substrat caché, qui dépose ses 200 à 500 œufs immédiatement fécondés par le mâle dans une anfractuosité ou à l’intérieur d’un demi-pot en terre cuite renversé. Les œufs éclosent en quelques jours et sont ensuite transférés dans une cuvette creusée dans le sable. Environ une semaine après la ponte, les alevins nagent librement. Ils s’occupent avec grand soin de leur progéniture. On alimente les alevins avec des distributions de nauplies d’artémias.

Les paramètres de l’eau de reproduction

  • Température: 23 °C à 27 °C
  • pH: 6,5 à 7
  • Dureté: 4  °GH à 16 °GH