Platy perroquet (xiphophorus variatus)



Xiphophorus variatus, communément connu sous le nom de poisson Platy varié ou platy perroquet, est une espèce de poissons exotique vivipares d’eau douce de la famille Poeciliidae. Pendant des décennies, le platy perroquet est un des poissons vivipare le plus populaire dans l’aquariophilie d’eau douce. Il se reproduit très facilement en captivité.

  • Nom scientifique : Xiphophorus variatus
  • Noms communs français : platy-perroquet-ou-platy-variatus-xiphophorus-variatus
  • Noms communs anglais : Variable platyfish, variegated platy
  • Taille : Mâle 5,5 cm, femelle 7 cm
  • Espérance de vie : 3 ans
  • Origine : Amérique centrale (sud du Mexiquedu).
  • Synonymes:

Xiphophorus variatus   (Meek, 1904)
Platypoecilus variatus   Meek, 1904

Classification scientifique

  • Règne : Animalia (animaux)
  • Embranchement : Chordata (cordés)
  • Sous-embr. : Vertebrata (vertébrés)
  • Super-classe : Osteichthyes (poissons osseux)
  • Classe : Actinopterygii (poisson épineux, poissons à nageoires rayonnées)
  • Sous-classe : Neopterygii
  • Infraclasse : Teleostei
  • Super-ordre : Acanthopterygii
  • Ordre : Cyprinodontiformes  (cyprinodontes)
  • Sous-ordre : Cyprinodontoidei
  • Famille : Poeciliidae (poecilies)
  • Sous-famille : Poeciliinae
  • Genre : Xiphophorus
  • Espèce : Xiphophorus variatus (Meek, 1904)

Biotope

Le poisson platy perroquet est endémique au Mexique, de Tamaulipas à Veracruz. Il a été introduit dans les eaux de la Colombie, Costa Rica , Etats-Unis , Hawaï , Hong Kong et Singapour pour lutter contre les moustiques.

Description

platy-perroquet-xiphophorus-variatusIl est plus semblable en apparence au Xiphophorus maculatus, avec lequel il est souvent confondu. Il possède une coloration générale jaune-ocre, avec des reflets dans la ligne latérale ; et sa dorsale comporte du rouge. Il possède 1-3 bandes horizontales rouges sur les flancs. Les nageoires sont transparentes. L’Xiphophorus variatus possède un corps allongé, avec le ventre arrondi et arqué en arrière. La tête est de forme triangulaire, avec une bouche plate et large, tournée vers le haut. Les nageoires sont arrondies, La nageoire anale chez les mâles Xiphophorus maculatus matures est allongée, pointue et aussi orientable, cette nageoire se transforme avec l’âge en organe d’accouplement appelé (gonopode).

Maintenance :

Le biotope du platy perroquet est un aquarium communautaire fortement aéré, contenant environ 200 litres d’eau. La plantation dense à la périphérie laisse un espace libre au centre. Le poisson Le platy perroquet (Xiphophorus variatus) supporte mal les variations brutales de température et aussi de pH. L’apport de 2 cuillères à soupe de sel non iodé diluées dans 10 litres d’eau du bac le maintient en pleine santé et ravivent les teintes de cette espèce. Des renouvellements partiels mais fréquents favorisent le bien être des platys.

Les paramètres de l’eau de conservation

PH : 7 à 8,3
La dureté totale GH(TH) est de 15 °GH à 30 °GH
Température 15°C à 25°C

Variétés

Par sélection, des éleveurs ont obtenu de nombreuses variétés avec des couleurs vives et des nageoires allongées. Le corps le plus commun a jaune-vert, une queue rouge lumineux. D’autres variétés de platy perroquet sont bleu-rouge, strié de noir, orange et noir, bleu et noir.

Alimentation

Le platy perroquet accepte un large éventail de nourritures, mais il marque néanmoins un net intérêt pour les proies vivantes et la proies congelées. Il acceptant aussi des aliments préparés. Les algues constituent une part importante de son alimentation, des distributions de matières végétales sont bénéfiques pour les platys. Les aliments lyophilisés sont parfois acceptés.

Reproduction du platy perroquet (xiphophorus variatus)

Le platy perroquet (Xiphophorus variatus) est une espèce de poissons ovovivipare. Sa reproduction, se déroule dans l’aquarium communautaire. Pour l’obtenir, il est nécessaire de réunir les meilleures conditions possibles d’hébergement. Il convient de placer plusieurs couples de poisson platy, dans un aquarium volumineux de 150 à 200 litres. Le substrat sablonneux reçoit des plantes décoratives aquatiques à feuillage finement découpées et aussi des enchevêtrements de racines de tourbières pour offrir de nombreuses cachettes parmi ces racines aux alevins et aussi pour éviter le cannibalisme parental et des autres poissons du bac. Il faut donner à un mâle deux à quatre femelles. Il est donc nécessaire d’alimenter les géniteurs platys variatus avec des proies vivantes. La fécondation des ovules dite « interne » par le mâle platy s’effectue en 1/20 eme de seconde grâce à la nageoire anale transformée avec l’âge et devient le membre copulateur (gonopode).
Les femelles platy perroquet gravides sont placées ensuite dans un bac spécifique garni d’une végétation composée de plantes à feuilles finement découpées ( riccia  ou mousse de java) pour former des cachettes très recherchées par les alevins. Les femelles platy pleines se reconnaissent par une tâche de gestation noire qui se situe à l’arrière de l’abdomen. La progression de la tache noire, permet de situer la date de l’accouchement. La gestation des femelles dure environ quatre semaines à une température d’environ 25 °C à 27 °C. La durée de gestation des poissons ovovivipare dépend de la température de l’eau de l’aquarium. Avec une température inférieure à 25 °C La gestation des femelles dure environ six semaines. La naissance des larves se produit par des contractions qui, parfois semblent éprouver la femelle. Les larves, sitôt expulsés déchirent la membrane de l’œuf et deviennent capables de nager librement et d’aller chercher des abris offerts par les plantes de surface. Les platys sont peu prolifique, Une ponte compte environ 50 à 100 alevins .Les parents sont très voraces à l’encontre des jeunes alevins, ils doivent être repêchés dès la fin de la ponte. Les larves, très petits, sont capables de consommer dès la naissance des nauplies d’artémias. Malheureusement, l’élevage des jeunes platys est très difficile, il échoue systématiquement, faute de nourriture adéquate et aussi d’un milieu de vie sain et sécuritaire. Les alevins grandissent vite s’ils sont copieusement nourris de proies vivantes et un complément en poudre pour alevins vivipares. Ils mettent environ trois à quatre mois de développement pour arriver au stade adulte.

Les paramètres de l’eau de reproduction :

PH 7 à 7,5
La dureté totale GH(TH) : 20 °GH
Température 22 °C à 25 °C

Liste des principales maladies du poisson platy perroquet (xiphophorus variatus)