Poisson comète shubunkin (Kaliko à taches rouges)



Le poisson comète shubunkin est une espèce de poissons d’eau froide de la famille des Cyprinidés. Ce poisson est une variété du poisson rouge qui a une coloration bigarrée, noire, rouge, blanche et bleutée. C’est un poisson rouge de « de luxe », aux nageoires plus longues, surtout la dorsale et la caudale. Le poisson shubunkins est d’origine Japonaise, il a été sélectionné par Yoshigoro Akiyama, en croisant le poisson œil télescope Calico avec le poisson rouge commun. Il existe plusieurs variétés de poisson shubunkin.

poisson-comete-shubunkin

Poisson comète shubunkin

Classification scientifique :
Classe : Actinopterygii
Sous-classe : Neopterygii
Ordre : Cypriniformes
Famille : Cyprinidés
Genre : Carassius
Espèce : auratus (Linnaeus, 1758)

Description

Le poisson comète rouge shubunkin présente une morphologie similaire au poisson rouge comète. Il atteint 25 cm de long. Il a été sélectionné par Yoshigoro Akiyama, en croisant le poisson télescope Calico avec le poisson rouge commun. Il possède un corps mince avec des écailles transparentes aux reflets métalliques. Il est parsemé sur tout le corps de taches rouges, dorées et noires. Il existe plusieurs variétés de poisson shubunkin : le shubunkin de Londres, le shubunkin américain, et le shubunkin de Bristol : le Shubukin de Bristol est issu d’un croisement entre le Shubukin américain et le Shubukin de Londres. Le Shubukin américain a un corps plus fuselé avec des nageoires plus courtes. Le Shubukin de Londres est un peu plus petit. Le Shubukin de Bristol possède de longues nageoires. Les femelles sont beaucoup plus volumineuses.

Maintenance

Le poisson rouge comète shubunkin est une espèce de poissons d’eau froide. L’acclimatation et le maintien de ce poisson se déroulent au mieux dans un aquarium volumineux garni de galets ronds et comportant d’exubérantes zones de végétation. Il est peu exigeant pour l’aménagement technique du bac, il supporte toutes les qualités d’eau. Ils convient aussi pour les bassins de jardin avec une profondeur d’eau suffisante, où ils peu­vent hiverner à très basse température à condition que l’eau ne gèle pas.
Type de substrat : Tout
L’éclairage : normal
Température : de 18 °C à 23 ° C
pH : 6,0 à 8,0
Dureté totale : 5 à 19 °GH
L’eau Saumâtre : Parfois – Les poissons rouges sont des poissons d’eau douce, mais ils peuvent supporter des salinités très faibles. Il est souhaitable que, la salinité ne dépasse pas les 10%, une densité inférieure à 1,002.
Débit des filtres : moyen.
Zone de vie :   Le poisson rouge comète shubunkin occupe tous les niveaux de l’aquarium.

Comportement

D’un comportement paisible, le poisson rouge comète shubunkin peut être maintenu en compagnie d’autres poissons pacifiques au sein d’un aquarium communautaire.

Alimentation

Omnivore, le poisson rouge comètes hubunkin accepte les aliments préparés mais préfère nettement la nourriture vivante comme les tubifex, artémias adultes, daphnies, enchytrées. Les flocons conviennent parfaitement au poisson shubunkin, car ils peuvent être ingérés aussi bien à la surface de l’eau qu’au fond de l’aquarium. Les granulés conviennent également pour ce poisson lorsqu’il aura atteint sa taille adulte, car ils coulent lentement et peuvent donc être facilement ingérés par les poissons.

Reproduction du poisson rouge comète rouge shubunkin

La reproduction du poisson rouge comètes hubunkin dans un bassin n’est pas trop difficile à obtenir. L’identification des sexes est délicate, mâle et femelle étant de forme, de taille et de coloration identiques. Lorsque les femelles sont prêtes pour se reproduire, leur ventre devient mou et l’orifice génital paraît proéminent. Pendant cette période, les mâles shubunkin présentent des boutons nuptiaux blancs et rugueux bien visible sur la tête, le corps, les nageoires pectorales et sur les ouïes, appelés  » boutons de noce « .À cette période les mâles shubunkin sécrètent très facilement de la laitance lorsqu’ils sont manipulés au moment d’un prélèvement de la semence. Pour stimuler la ponte chez ces poissons , il faut diminuer progressivement la température de l’eau de l’aquarium de conservation durant l’hiver jusqu’à 5°C car le cycle de maturation des poissons rouges doit passer par une phase de dormance. Au printemps, il faut augmenter progressivement la température de l’eau du bassin de ponte jusqu’à 23 °C, les poissons comète shubunkin s’apprêtent à pondre en groupe. La maturité sexuelle des poissons comète shubunkin est atteinte à 3 ans pour la femelle et de 2 ans pour le mâle, mais ils peuvent pondre quelques centaines d’œufs dès l’âge de 1 à 2 ans.
La composition physico-chimique de l’eau :

PH : 7
La dureté totale GH : 10 ° GH   (17,8 ° TH)
Dureté carbonatée KH : 2 ° KH (3,6 ° TAC)
Température : 23 °C

Pour protéger les œufs du cannibalisme des géniteurs, il est préférable d’installer une grille bien ajustée au fond du bassin de reproduction et aussi un tapis de végétation aquatique aux Feuilles très finement divisées. Le couple de poissons reproducteur est constitué d’une femelle et de deux ou trois mâles. Le moment venu, les femelles gravides, sont placées en compagnie de plusieurs mâles dans le bassin de reproduction.
L’accouplement des poissons shubunkin est précédé d’une vive parade nuptiale au cours de laquelle les mâles peuvent s’avérer assez agressifs. Les oeufs sont translucides et adhésifs, immédiatement fertilisés par le mâle. Les parents, très voraces à l’encontre de leurs oeufs, doivent être repêché dès la fin de la fécondation. Les poissons comète shubunkin sont très prolifiques, ils produisent plusieurs milliers d’oeufs par ponte. Éparpillés parmi les feuilles des plantes, les œufs éclosent en 2 à 5 jours. La vésicule vitelline des alevins se résorbe en 3 jours (selon le degré de la température) et l’élevage des jeunes alevins se révèle assez aisé. Les alevins consomment des rotifères, des infusoires avant d’être assez grands pour se nourrir des artémias. Les jeunes alevins sont bruns durant les premiers mois de leur vie. Il faut attendre trois ou quatre mois pour qu’ils acquièrent la coloration définitive.