Poisson rouge Lionchu (Lionhead-ranchu)



Le poisson rouge Lionchu ou Lionhead-ranchu est une espèce de poissons d’eau froide de la famille des Cyprinidés. Ce poisson résulte d’un croisement du poisson rouge tête de lion et du poisson rouge ranchu. Certains aquariophiles considèrent qu’il s’agit d’un poisson bâtard n’ayant aucune relation avec son géniteur.  Jusqu’à récemment, ils ont d’abord été reconnus en 2006 comme étant une variété de poissons rouges de fantaisie. La version moderne du poisson rouge Lionchu n’a pas de nageoire dorsale. Elle est née en Thaïlande et a été rendu populaire par un groupe de collectionneurs passionnés à Singapour.

poisson-rouge-lionchu

poisson rouge lionchu

Classification scientifique :
Classe : Actinopterygii
Sous-classe : Neopterygii
Ordre : Cypriniformes
Famille : Cyprinidés
Genre : Carassius
Espèce : auratus (Linnaeus, 1758)

Description

Le poisson rouge Lionchu ou Lionhead-ranchu possède un corps large et recourbé avec une grosse tête, qui la fait ressembler au poisson rouge tête de lion, ce qui lui donne un aspect inhabituel. La nageoire caudale, courte, est quadrilobée. Il n’a pas de nageoire dorsale.  Les autres nageoires sont normales. La teinte corporelle est orange, rouge et blanc, jaune et autres variantes bicolores. Toutefois, le poisson rouge Lionchu est un nageur rapide et habile et très actif physiquement au moment des repas.

Maintenance en aquarium

Le poisson rouge Lionchu est une espèce de poissons d’eau froide, il est peu exigeant sur la composition physico-chimique particulière de l’eau. Il peut être élevé dans un petit bocal et aussi dans les aquariums de poissons rouges, ou même dans un bassin à l’éxterieur tant que l’environnement climatique est sécuritaire et ses compagnons ne sont pas très agressifs.
Taille minimale de l’aquarium : 40 litres.
Type de substrat : Tout
L’éclairage : Modéré – éclairage normal
Température : de 18,3 à 22,2 ° C
Gamme pH : 6,0-8,0
Dureté : 5-19 °GH
L’eau Saumâtre : Le poisson rouge Lionchu est un poisson d’eau douce, mais ils peut tolérer une eau légèrement saumâtre. Pourtant, la salinité doit être maintenue en dessous de 10%, une densité inférieure à 1,002.
Débit des filtres : normal
Zone de vie :   Milieu, surface, et parfois au fond

Alimentation

Omnivore, Le poisson rouge Lionchu consomme des matières animales vivantes et également toutes sortes d’aliments frais, surgelés et en paillettes, mais aussi de la nourriture sèche (Aliment en flocons sèche ou Lyophilisée) et des matières végétales.
Régime alimentaire : Omnivore
Aliment en flocons : Oui
Tablet Pellet : Oui
Aliments vivants (poissons, artémias  adultes, vers)
Nourriture végétale : oui
Fréquence de nourrissage : Plusieurs repas par jour

Comportements sociaux

Le poisson rouge Lionchu développe d’excellentes relations avec ses congénères et les autres espèces du bac, ignorant totalement les autres espèces trop petites. Il est déconseillé d’élever les poissons agressifs (Barbus de Sumatra…) avec cette variété de poissons rouge car les barbus de sumatra, dans un banc important deviennent très agressifs envers les poissons à voile. Ils importunent ces variétés de poissons rouges dont ils sectionnent l’extrémité de leurs nageoires.

Les différences sexuelles

Le plus difficile, c’est la détermination du sexe. La femelle Lionchu possède un ventre plus rebondi.  Mais pendant la saison de reproduction, les mâles Lionchu sont plus petits et ont une allure plus élancée que les femelles et possèdent des boutons nuptiaux, appelés  » boutons de noce  » sur le corps et la tête. La partie ventrale au voisinage de la nageoire anale chez les mâles est concave, chez les femelles cette zone est convexe.

Reproduction du poisson rouge Lionchu

La reproduction des poisson rouge Lionchu s’obtient aisément, il suffit de placer un couple préparé pour la reproducteur composé d’une femelle et de deux ou trois mâles âgé de 2 ans dans un grand aquarium ou un bassin carré d’environ un mètres de côté et d’une hauteur d’environ 45 à 50 cm. Il faut tout d’abord conditionner les géniteurs par une alimentation carnée, de préférence composée de proies vivantes ou congelées : artémias salinas adultes, proies vermiformes. Pour protéger les œufs de la voracité des parents, il est préférable d’installer au fond du bassin une grille bien ajustée et aussi un tapis constitué de touffes très denses de végétation aquatique à feuillage finement découpé.

La composition physico-chimique de l’eau :

PH : 7
La dureté totale GH : 10 ° GH   (17,8 ° TH)
Dureté carbonatée KH : 2 ° KH (3,6 ° TAC)
Température : 23 °C
Après la ponte, il faut de toute urgence repêcher les parents et obscurcir le bassin de ponte. La variété poisson rouge Lionchu est très prolifique, ces poissons produisent plusieurs milliers d’œufs  adhésifs en une seule ponte. Déposés parmi le feuillage, les œufs éclosent en 2 à 5 jours selon la température de l’eau. La réserve vitelline des jeunes alevins se résorbe en 3 jours selon la température de l’eau du bassin de ponte. Les alevins peuvent alors recevoir des distributions de très fines nourritures vivantes (roifières, infusoires, les nauplies d’artémias salinas fraîchement écloses). L’élevage des alevins se révèle assez aisé.