Poisson rouge Uranoscope (poisson bulle)



Le poisson rouge Uranoscope (poisson bulle) ou Bubble Eyes  est une variété de poisson voile de chine caractérisée par deux grandes poches remplies de fluide sous les yeux. Les poches sont très fragiles et les poissons doivent être conservés séparément dans des bacs spécifiques. Ils doivent être maintenus dans un environnement sécuritaire et leurs compagnons d’aquarium ne sont pas très compétitifs.

poisson-rouge-uranoscope-bubble-eyes

Poisson rouge Uranoscope (poisson bulle)

Classification scientifique :
Classe : Actinopterygii
classe : Neopterygii
Ordre : Cypriniformes
Famille : Cyprinidés
Genre : Carassius
Espèce : auratus (Linnaeus, 1758)

Description

Le poisson rouge Uranoscope (Bubble Eyes) a une morphologie semblables au poisson rouge œil céleste, le corps est en forme d’œuf et un peu élancé. Il est caractérisé par deux grandes poches remplies de fluide sous les yeux.  Les poissons juvéniles ne possèdent pas les poches. Trois mois après l’éclosion, il y a apparition des vessies oculaires et dés l’âge 6 à 9 mois, les deux poches caractéristiques de ces poissons commence à se développer sous les yeux.  Les nageoires comme le poisson rouge œil céleste, sont à peine allongées, la caudale est divisée et pas de dorsale.  Ces poissons atteignent une taille d’environs 13 cm et sont disponibles dans une variété de couleurs rouge, bleu, chocolat et noir; rouge / blanc et rouge / noir; et aussi des calicots.
La durée de vie des poissons rouges moyenne est de 10 à 15 ans, bien qu’ils puissent vivrent 20 ans ou plus dans les aquariums et bassins de poissons rouges bien entretenus.

Maintenance en aquarium

Le poisson rouge Uranoscope (Bubble Eyes) est une espèce de poissons d’eau froide, il est fragile et délicat. Il n’est pas recommandé pour les débutants en aquariophilies, ou aussi pour les aquariums communautaires. Sa capacité de nage est faible et limitée à cause de son corps arrondi et les deux grandes poches sous les yeux. Beaucoup de variétés de poissons rouges allongés comme le poisson rouge commun , le Comet , le poisson rouge Shubunkin, ne sont pas de bons compagnons pour cette espèce parce que ces poissons sont des nageurs très actifs et rapides et très compétitifs au moments des repas. Les meilleurs compagnons d’aquarium serait des poissons qui ont les même handicapes mais moins robustes, comme le poisson rouge œuf de poisson, Lionchu, poisson rouge télescope et poisson rouge céleste.

  • Taille minimale de l’aquarium : 40 litres.
  • Type de substrat : Tout
  • L’éclairage : Modéré – éclairage normal
  • Température : de 18,3 à 22,2 ° C
  • Gamme pH : 6,0-8,0
  • Dureté : 5-19 °GH
  • L’eau Saumâtre : Parfois – Les poissons rouges sont des poissons d’eau douce, mais ils peuvent tolérer des salinités très faibles. Pourtant, la salinité doit être maintenue en dessous de 10%, une densité inférieure à 1,002.
  • Débit des filtres : Faible – Ce poisson peut souvent se blesser sur l’entrée du filtre,
  • Zone de vie :   surface ou fond

Alimentation

Le poisson rouge Uranoscope (Bubble Eyes) n’est pas difficile à alimenter et accepte volontiers des distributions régulières de petites proies vivantes comme Les artémias adultes, les vers tubifex, les daphnies…etc. En complément de ces proies, il consomme des aliments frais, surgelés et paillettes. Il accepte aussi les aliments lyophilisés.

  • Régime alimentaire : Omnivore
  • Aliment en flocons : Oui
  • Tablette : Oui
  • Aliments vivants (poissons, crevettes, vers)
  • Nourriture végétale : oui
  • Fréquence de nourrissage : Plusieurs repas par jour

Comportement

D’un comportement paisible, ce poisson peut être élevé en compagnie d’autres poissons pacifiques de petite taille au sein d’un bac communautaire.

Reproduction du poisson rouge Uranoscope (Bubble Eyes)

La reproduction du poisson voile de chine Uranoscope (Bubble Eyes) s’obtient facilement dans une eau vieillie modérément dure, maintenue à 23°C; celle du robinet, convient bien pour la reproduction de ces poissons. Pour stimuler les poissons Uranoscope (Bubble Eyes) à pondre, il faut diminuer la température de l’eau de l’aquarium durant l’hiver jusqu’à 5°C car le cycle de maturation des poissons Bubble Eyes doit passer par une phase de dormance.  Au printemps, la température de l’eau doit être maintenu à 23 °C, les poissons Uranoscope (Bubble Eyes) s’apprêtent à pondre en banc. La reproduction exige l’installation d’un un bassin carré ou rectangulaire d’environ un mètres de côté, la hauteur de l’eau ne dépasse pas les 50 cm. Le bassin de ponte est garni d’une végétation à feuilles fines qui recevront les œufs. Les géniteurs poisson rouge Uranoscope (Bubble Eyes) doivent être nourris copieusement avec des proies vivantes pendent deux semaines. Les femelles deviennent gravides, c’est juste le moment de préparer le bassin destiné pour la reproduction.

La composition physico-chimique de l’eau :

PH : 7
La dureté totale GH : 10 ° GH   (17,8 ° TH)
Dureté carbonatée KH : 2 ° KH (3,6 ° TAC)
Température : 23 °C
Il est important d’installer une grille bien ajustée au fond du bassin de ponte et aussi un tapis de végétation aux feuillages finement découpés, afin de protéger les œufs de la voracité des parents. Le couple reproducteur est constitué d’une femelle et de deux ou trois mâles. On introduit dans le bassin de ponte une ou deux femelles en compagnie de plusieurs mâles. La maturité sexuelle de ces poissons est atteinte vers l’âge de 3 ans pour les femelles et de 2 ans pour les mâles, mais ils peuvent se reproduire dès l’âge de 1 à 2 ans.
L’accouplement est précédé d’une parade nuptiale au cours de laquelle le mâle Uranoscope (Bubble Eyes) peut s’avérer assez agressif, les oeufs adhésifs immédiatement fertilisés par le mâle sont éparpillés parmi les plantes, mais les géniteurs les recherchent et les consomment comme des friandises qu’ils adorent. Les parents doivent être repêché immédiatement après la ponte. Ces poissons sont très prolifiques. Les œufs sont translucides et très sensibles aux moisissures, ils doivent être traiter avec quelques gouttes de bleu de méthylène à 5 % (la dose est 2 gouttes pour 10 litres d’eau). Il faut supprimer soigneusement les œufs blancs non fécondés pour éviter la prolifération des champignons filamenteux parmi les œufs fécondés. L’incubation des oeufs dépend uniquement de la température de l’eau, elle dure environ de 2 à 5 jours. Le sec vitellin des alevins se résorbe en 3 jours. Les alevins sont trop petits pour être nourris directement aux nauplies d’artémias salinas et les micro-vers. Les infusoires ou les roifières, sont acceptés après la nage libre des alevins.