Maladie des poissons scalaire et Discus



Nom de la maladie : Maladie des poissons scalaire et Discus
Poissons affectés : Discus, Poisson ange, scalaire

Symptômes :

La Maladie des poissons scalaire et Discus se traduise par la production excessive de mucus sur la peau et les branchies, et une teinte corporelle sombre. Le poisson présente également des difficultés de respiration et peut se reposer sur le fond ou près de la surface de l’eau.

Traitements :

Examiner le poisson atteint par cette maladie, s’il présente des signes de tout agent pathogène spécifique. Si ce n’est pas le cas alors, faire un changement d’eau de 50 % toutes les 24-48 heures avec FMC (1 litre de formaldéhyde (37%) (ou 100 ml); 3,7 gm de malachite oxalate vert (ou 0,37 gm); 3,7 g de Bleu de méthylène (0,37 g) – Dose: 1,0-1,2 ml / 100 l d’eau du réservoir ou 25 gouttes / 100 l ou 1 goutte / gallon) et Nifurpirinol (Dose: 10-15 mg / 100 l pour une durée illimitée (ou comme indiqué).) un traitement à base d’infections bactériennes et parasitaires secondaires. Après chaque changement d’eau, ajouter 50% de la dose FMC et Nifurpirinol. Ajouter le Metronizadole (Dose: 400-600 mg / 100 litres pour 3 jours) en cas d’infection secondaire impliquant le protozoaire flagellé Spironucleus / Hexamita . Le traitement doit être poursuivi pendant 3-5 jours et conserver le poisson dans de bonnes conditions avec une bonne nourriture. Dans le cas d’un traitement de l’infection bactérienne persistante on peut utiliser l’oxytétracycline (La Dose: 3-4 g / 100 l pour 2-3 jours, le changement de l’eau après le traitement) + Néomycine (La Dose:. 2-4 g / 100 l pendant 3 jours) pendant 2 jours.

Prophylaxie (préventions)

La mise en quarantaine des nouveaux poissons dans un aquarium séparé au moins trois semaines. Un poisson d’apparence saine peut être porteur de germes pathogènes. Si la maladie se déclare dans le bac de quarantaine, elle ne mettra pas en danger les poissons dans l’aquarium d’ensemble. Les éleveurs doivent ajuster la qualité de l’eau et doivent acclimater les poissons dans de bonnes conditions.